Une première édition pour le Festiquad

La première édition du Festiquad aura lieu à... (Archives)

Agrandir

La première édition du Festiquad aura lieu à L'Anse-Saint-Jean.

Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Les amateurs de quads et de véhicules côte à côte se donneront rendez-vous les 26 et 27 août prochains à la station de ski du Mont-Édouard de L'Anse-Saint-Jean alors que deux journées de randonnées les attendent pour la tenue de la première édition du Festiquad 2017 organisé par le Club quad du Fjord.

Selon Alain Gagnon, président du club, le Festiquad se veut le prolongement sur deux jours d'une activité de randonnée qu'organisait déjà le club dans les années passées. Avec la croissance du nombre d'amateurs de VTT et de véhicules tout terrain côte à côte, la direction croit être en mesure d'attirer une centaine de randonneurs prêts à découvrir l'arrière-pays lors de deux activités différentes.

Le premier départ sera effectué le samedi à 9 h à partir de la station de ski du Mont-Édouard en direction de Ferland-et-Boilleau. Le convoi parcourra 150 kilomètres pendant trois heures pour une arrivée au restaurant Chez Stivi pour un dîner à la tourtière. Le retour sera réalisé en empruntant un parcours différent. Le groupe devrait se séparer en avant-midi afin d'assurer une plus grande sécurité.

Au retour à la station de ski, les participants pourront déguster une consommation au chalet du Mont-Édouard, participer à une randonnée en soirée en direction du village ou encore se réchauffer au feu de camp prévu en soirée. Le souper pourra être consommé dans l'un des trois restaurants anjeannois associés au Festiquad.

Le lendemain, un autre départ est prévu à 9 h à partir du Mont-Édouard, cette fois en direction du camping de Saint-Félix d'Otis, une randonnée de 120 kilomètres avec la tenue d'un dîner spaghetti et un retour prévu à 15 h.

Sécurité

M. Gagnon mentionne que la tenue du Festiquad sera marquée par un souci d'assurer la sécurité des participants. Des accompagnateurs dirigeront les convois en tout temps. Ils auront en main des téléphones reliés à des satellites tandis qu'une camionnette dotée d'une remorque sera présente le long du parcours, afin de transporter de petits véhicules en panne et leurs passagers. Pendant les deux jours de randonnée, les amateurs n'auront qu'à débourser la somme de 10 $ pour l'achat d'un passeport, peu importe qu'ils soient membres ou non d'un club.

L'organisateur prévoit la participation de quadistes provenant de la région, mais aussi de la Capitale nationale. Selon lui, la station de ski du Mont-Édouard constitue un site idéal pour les départs puisqu'en plus du chalet de ski qui permet la tenue d'activités, le vaste stationnement constitue un lieu où peuvent se stationner des camionnettes, campeurs, etc. sans compter les lieux d'hébergement.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer