Fête de la bière: le rendez-vous des trippeux

Le maître brasseur Marc Gagnon, la copropriétaire Annie... (Le Progrès, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le maître brasseur Marc Gagnon, la copropriétaire Annie St-Hilaire, de la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean, qui célèbre d'ailleurs ses 10 ans, et le coordonnateur de la Fête de la bière de Saint-Gédéon, Pierre-Charles Boily, ont lancé les festivités vendredi.

Le Progrès, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec un chapiteau presque deux fois plus grand et une cour nouvellement asphaltée au parc Saint-Antoine, la Fête de la bière de Saint-Gédéon est prête à toutes les intempéries en fin de semaine pour le plaisir des «beer geeks», comme sont surnommés les plus fervents amateurs.

Le festival a commencé à faire couler les fûts vers 16h vendredi. En soirée, Saint-Gédéon s'amuse présentait Gras Trance, le projet musical Chocolat et la formule duo de Pépé et sa guitare sous le chapiteau également. Jusqu'à 6000 personnes sont attendues d'ici la clôture des évènements conjoints, dimanche. À l'ouverture, ce sont plutôt les plus passionnés qui devaient tendre leur verre avec hâte.

«Les beer geeks, ce sont des tripeux de bières, mais à un autre niveau, explique le maître brasseur Marc Gagnon de la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean. Ils sont des sortes de spécialistes maison comme en retrouve pour la musique et les jeux vidéo. Ils peuvent venir te voir et te parler d'une bière sortie en 2012, parfois ils en savent plus que toi! Certains ont un lien avec le milieu, d'autres pas du tout. On a nos fidèles qui reviennent d'année en année.»

Surtout, ces fins connaisseurs veulent s'assurer de tout goûter en premier. «Nous avons environ 60 produits à faire découvrir, mais seulement 40 lignes. Quand un baril est fini, on met une autre sorte de bière, donc les disponibilités évoluent durant la fin de semaine», précise le coordonnateur Pierre-Charles Boily.

Celui-ci a fait la tournée des microbrasseries participantes du Québec il y a environ deux semaines pour faire la collecte des bières. Elles sont vendues sur le site par des bénévoles. «Souvent, on nous envoie des produits qui n'ont pas été goûtés beaucoup dans la région ou présentés dans d'autres festivals. Nous avons une sélection spéciale!», s'enthousiaste Marc Gagnon. Il ajoute qu'il y en aura pour tous les goûts. Seules des entreprises québécoises sont représentées, sauf pour la brasserie invitée Borg, en provenance de l'Islande.

L'organisation se réjouit surtout des nouvelles installations. La municipalité a asphalté la cour récemment, ce qui permettra aux festivaliers de marcher confortablement, tandis que le chapiteau les gardera au sec. «Dame Nature est rarement clémente avec nous», se rappelle Pierre-Charles Boily.

Samedi dès 21h, The Brooks et Organ Mood seront sur scène. Des DJ seront à l'animation dimanche.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer