Fin de la grève chez Tourbière Fafard

L'entente de principe a été acceptée à 95... (Photo courtoisie)

Agrandir

L'entente de principe a été acceptée à 95 % ce matin.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pauline Mourrat
Le Quotidien

Les membres du Syndicat des employé-es de Tourbière Fafard - Division Sainte-Marguerite (FIM-CSN), réunis en assemblée générale ce matin, ont adopté à 95% l'entente de principe. Cette dernière avait été conclue jeudi soir avec l'employeur Scotts Canada Itée.

L'entente prévoit une augmentation salariale de 2,5% par année pour les quatre premières années et 2,25% pour les deux dernières années. «L'employeur leur offrait 0.5% alors des chiffres comme ça c'est quand même bon», reconnaît Manon Tremblay, vice-présidente du Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean, contactée par Le Quotidien en début d'après-midi. Les demandes de santé et sécurité ont été acceptées en partie et de l'équipement sera fourni aux travailleurs qui travaillent la plupart du temps sous le soleil.

«Il y a aussi eu des avancées pour qu'il y est des pauses santé qui seront désormais rémunérées», ajoute Manon Tremblay, spécifiant que les deux pauses de la journée passeront de 10 à 15 minutes.

Les employé-es de Tourbière Fafard sont en grève depuis le 24 juillet. La convention collective avait pris fin le 31 décembre 2016. Ce nouveau contrat est d'une durée de six ans et les employé-es seront de retour au travail dès lundi 31 juillet.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer