3e place pour Bouchard aux Championnats canadiens

Léandre Bouchard a été distancé dans les derniers... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Léandre Bouchard a été distancé dans les derniers kilomètres pour prendre la troisième place de la course senior elite de cross-country, dans le cadre des Championnats canadiens de vélo de montagne.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Léandre Bouchard voulait reconquérir son titre à l'épreuve du cross-country au Championnat canadien de vélo de montagne, à Canmore, en Alberta. L'Almatois a toutefois dû se contenter de la troisième place chez les seniors Élite.

À la surprise générale, l'Ontarien Peter Disera est le nouveau monarque de la discipline au pays. Il a bouclé les sept tours avec un chrono de 1h18m18, 49 secondes plus rapide que Raphaël Gagné qui a chuté durement dans le dernier droit. Représentant de l'équipe BH-SRSuntour-KMC, Bouchard a finalement franchi le fil d'arrivée après 1h34m50 d'efforts. Malade, le champion de l'an dernier, Derek Zandstra n'a jamais été dans le coup, terminant au 10e rang avec près de dix minutes de recul sur son successeur. Au sein du trio en échappée au trois quart de la course, Léandre Bouchard s'est fait distancer dans les derniers kilomètres. 

«Léandre manquait un peu d'énergie, d'avouer son entraîneur Jude Dufour. Sa journée a été correcte. Ce n'est pas un désastre. On visait le titre. Il avait terminé deuxième l'an dernier et on se disait que c'était ouvert cette année pour la première place. Il est quand même troisième au Canada. On sait qu'il peut être le leader de l'équipe canadienne pour les prochaines courses de Coupe du monde.

«Il a fait un top-20 cette saison en Allemagne. S'il avait eu ses jambes-là, il aurait roulé seul à l'avant, mais il ne les avait pas», a résumé Dufour, rappelant que les deux autres cyclistes sur le podium «ne sont pas des deux de piques.» Bouchard aura l'occasion de se reprendre en Coupe du monde dans deux semaines au Mont Sainte-Anne. 

Du côté féminin, la course s'est jouée entre les deux vétérans Emily Batty et Catharine Pendrel. La première a eu le meilleur par 50 secondes avec un temps de 1h32m53. Les Almatoises Rebecca Beaumont et Catherine Fleury ont rallié l'arrivée respectivement en 6e et 8e position. Pour Jude Dufour, Beaumont a livré la marchandise, à seulement 45 secondes de la quatrième position. Catherine Fleury a quant à elle été grandement ralentie par une crevaison alors qu'elle se battait pour la 4e place. Ce n'est pas la seule membre de la délégation régionale qui a joué de malchance. «On a eu plus de bris que les statistiques normales pour une équipe», de laisser tomber Jude Dufour, philosophe malgré tout. 

Grande favorite chez les 23 ans et moins, Anne-Julie Tremblay a décidé qu'elle en avait assez après deux crevaisons qu'ils l'avaient relégué loin de la tête. «Elle a mis le ''flasher'', mais les planètes n'étaient vraiment pas alignées pour elle», de convenir l'entraîneur, rappelant qu'elle pourra prendre sa revanche la semaine prochaine, lors des Jeux du Canada, à Winnipeg. Chez les garçons, Anthony Bergeron de Chibougamau a conclu l'épreuve en 16e position. Le Félicinois William Verreault a été forcé à l'abandon au 4e tour de la course qui en comptait six. 

Le bronze pour Lévesque

La belle surprise de la journée est provenue de la Jonquiéroise Laurence Lévesque. Après une pause d'un an, elle s'est offert la première médaille régionale de la journée avec la troisième place de la division cadet expert U17. Elle a réalisé les quatre tours en pratiquement une heure, quatre minutes derrière la gagnante, sa compatriote Julianne Sarrazin. «C'est un podium qu'on ne voyait pas nécessairement venir. Il n'y avait pas beaucoup de cadettes en piste, mais les meilleures y étaient. C'était un parcours tellement difficile que peu d'athlètes de cet âge pouvaient s'enligner», de faire valoir Jude Dufour. 

Dans la classe junior expert, le représentant du Club Cyclone d'Alma, William Maltais-Pilote et celui de Vélogamik de Chibougamau, Frédéric Bergeron ont passé la ligne à quelques secondes d'intervalle, en 12e et 13e position. Le gagnant de l'épreuve, l'Ontarien Brody Sanderson avait terminé depuis déjà une douzaine de minutes. Maltais-Pilote, qui visait un top-10, a également joué de malchance avec une chute, suivie d'un bris mécanique. 

Le Club Cyclone a formé un quatuor en vue du relais par équipe de dimanche. Léandre Bouchard, Catherine Fleury, William Maltais-Pilote et William Verreault se succéderont en piste. «On va avoir le couteau entre les dents», d'assurer Jude Dufour.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer