Théâtre Palace Arvida: Joly devancée par le maire

Le projet de rénovation du Théâtre Palace Arvida... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le projet de rénovation du Théâtre Palace Arvida est évaluée à 4,5M$.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a annoncé par voie de communiqué mercredi matin la participation du gouvernement fédéral pour la restauration du Théâtre Palace Arvida. La ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, devait en faire l'annonce officielle jeudi matin sur place.

« C'est le jeudi 20 juillet 2017 que la ministre du Patrimoine canadien, l'honorable Mélanie Joly, annoncera cette importante participation financière dans la rénovation du théâtre Palace », mentionne le communiqué publié par le cabinet du maire de Saguenay.

Une heure plus tard, dans leur propre communiqué, le cabinet de la ministre libérale fédérale se limitait à avancer que Mélanie Joly « fera une annonce jeudi au sujet de la restauration d'une salle de spectacle de Saguenay. »

Cette conférence de presse doit avoir lieu jeudi à 10 h à la cour du Théâtre Palace Arvida. Le maire Jean Tremblay ne sera toutefois pas présent, en vacances à l'extérieur du pays.

Le projet total atteint 4,5 M $. Ottawa fournirait 1 M $. Québec avait déjà annoncé sa participation pour 1,5 M $ le 16 février dernier. Saguenay investira 1,5 M $. Les 500 000 $ restants proviendraient de Diffusion Saguenay et d'un partenaire qui reste à être annoncé. À titre d'exemple, rappelons qu'en 2012 la Banque Nationale avait payé 600 000 $ sur dix ans pour acheter le nom de l'ancien auditorium Dufour après sa réouverture.

Selon le communiqué du cabinet, l'ouverture est prévue pour le 1er septembre 2018. Les appels d'offres seraient prêts à être lancés dès jeudi.

QuébecIssime

La salle était occupée par la troupe QuébecIssime avant sa fermeture. Mercredi soir, la troupe présentait la première de Céline Dion à La Bolduc au Théâtre Banque Nationale pour la deuxième saison. Depuis la fermeture du Palace, la troupe de Robert Doré a acheté l'église Saint-Jacques et s'y est installée. « On se réjouit de la réouverture du Théâtre Palace Arvida. On peut confirmer que Party sera de retour à l'église Saint-Jacques cet automne, a assuré la responsable des communications de QuébecIssime, Kate Savard. Pour la suite, on va s'ajuster au fur et à mesure. »

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, sera... (Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, sera au Théâtre Palace Arvida jeudi matin pour annoncer une participation d'Ottawa dans la rénovation de la salle fermée depuis octobre 2014.

Archives La Presse

La faute à l'ERD, dit Jean Tremblay

Le maire Jean Tremblay a accusé l'Équipe du renouveau démocratique (ERD) d'avoir retardé l'octroi des subventions pour la rénovation du Théâtre Palace Arvida. L'ERD a répliqué en disant que les dates des événements ne concordent tout simplement pas dans l'attaque du maire.

Selon Jean Tremblay, c'est en raison d'une déclaration faite par l'ancien chef de l'ERD, Paul Grimard, à KYK en septembre 2013, alors que le théâtre était à vendre par Producson. Selon le communiqué du cabinet, il aurait déclaré : « Si le Théâtre Palace est à vendre, faites des soumissions. Si personne ne fait des offres et l'achète, le Théâtre n'aura qu'à faire faillite. » 

Une semaine plus tard, Diffusion Saguenay achetait la salle. La déclaration « avait énormément ralenti le processus d'obtention de ces sommes (NDLR: les subventions), puisque ces déclarations se rendent auprès des élus de Québec et que sans ces commentaires, le dossier aurait cheminé plus rapidement et les travaux seraient même déjà terminés », a-t-il lancé, dans le communiqué.

Selon le communiqué, c'est le maire Tremblay «qui remettait continuellement le dossier sur la table de l'exécutif.»

C'est en octobre 2014 que la salle a été fermée en raison de problèmes de structure. Les demandes de subvention ont été déposées à Québec en 2016 par Diffusion Saguenay. La demande à Ottawa a été faite en mars 2017. Dans une résolution du comité exécutif datée du 27 mars, il était fait mention que «le 23 mars 2017, la ministre du Patrimoine canadien, Mme Mélanie Joly accuse réception de la nôtre concernant une demande d'aide financière pour la rénovation du Théâtre Palace d'Arvida.»

Réplique de l'ERD

La conseillère du district #1, Christine Boivin, a été mandatée pour répliquer du côté de l'ERD, car la chef actuelle, Josée Néron, est en vacances. Selon elle, les dates ne concordent tout simplement pas. La déclaration de 2013 de Paul Grimard n'a rien à voir, car lorsqu'elle a été faite, il n'était pas question de rénovations au Palace, mais plutôt de sa vente. «M. le maire, ce serait important qu'il revoit ses documents. On n'a rien à voir là-dedans. Dans le programme de l'ERD, on appuie la rénovation du Palace. On l'a toujours appuyée. C'est un mensonge pur et simple. Ce n'est pas la première fois qu'il écrit des mensonges. Quand j'ai vu le communiqué, j'étais morte de rire», a-t-elle élaboré, lors d'un entretien téléphonique.

Le député Denis Lemieux est heureux du passage... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 3.0

Agrandir

Le député Denis Lemieux est heureux du passage de la ministre Mélanie Joly à Saguenay jeudi.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Denis Lemieux attend la ministre

Le député libéral fédéral de Chicoutimi-Le Fjord, Denis Lemieux, et le conseiller municipal du district #6, Carl Dufour, laissent le soin à la ministre Mélanie Joly de faire son annonce concernant les travaux au Théâtre du Palace Arvida.

«Demain, la ministre va être dans la région. Les médias ont été invités et la ministre va être heureuse de répondre aux questions», s'est limité à répondre Denis Lemieux.

Le député a appris l'existence du communiqué du cabinet du maire par l'entremise du Quotidien. «On a vu le communiqué. Normalement, je ne fais pas ça. Nous autres, on fait une annonce demain», a-t-il réagi.

Il a expliqué qu'il lui arrive parfois de donner des documents aux médias avant une conférence de presse, mais toujours avec embargo jusqu'à l'annonce ministérielle.

Rappelons que le député Lemieux avait été apostrophé par le maire de Saguenay lors de leur dernière conférence de presse commune, le 26 mai dernier. Quelques jours plus tard, il avait rétorqué au Quotidien que de telles sorties nuisaient à Saguenay.

Joint par téléphone, l'attaché de presse de la ministre Joly, Pierre-Olivier Herbert, s'est lui aussi limité à inviter les médias à la conférence de jeudi.

En attente

De son côté, Carl Dufour a aussi été surpris de voir l'annonce du maire Tremblay. «Par respect pour la ministre, je vais continuer de parler de possible annonce demain (jeudi). Je tiens à lui laisser faire sa propre annonce. Le reste, je n'ai pas de contrôle», a-t-il répondu lors d'un échange sur Facebook. Dans Le Quotidien de lundi, il disait s'attendre à une annonce dans les prochains jours. Le président d'arrondissement n'a pas été invité à la conférence de la ministre Joly, mais il entend être présent. Jean Tremblay sera également absent, étant en Autriche pour des vacances.

Carl Dufour se réjouit toutefois d'avance. «Extrêmement heureux de cette possible annonce de la ministre Joly. Heureux pour les citoyens d'Arvida. Heureux pour la Corporation du centre-ville d'Arvida. Heureux pour les amateurs de spectacles à laquelle cette salle offre le type de spectacles plus intime avec les citoyens», a-t-il ajouté.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer