10 000 personnes attendues au Grand rassemblement des Premières Nations

Plus de 10 000 personnes sont attendues à Mashteuiatsh... (Photo Le Progrès, Louis Potvin)

Agrandir

Plus de 10 000 personnes sont attendues à Mashteuiatsh ce week-end pour le 11e Grand rassemblement des Premières Nations.

Photo Le Progrès, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Plus de 10 000 personnes sont attendues à Mashteuiatsh ce week-end pour le 11e Grand rassemblement des Premières Nations.

Cette fête attire de plus en plus chaque année. En plus des autochtones d'un peu partout en province qui se déplacent, de plus en plus de gens de la région y participent afin de fraterniser et de s'inspirer de la richesse des traditions des premières nations.

Hier, la journée était consacrée aux jeunes. Ils pouvaient s'amuser dans les structures gonflables ou bien se faire maquiller ou recevoir une sculpture en balloune de Statik le clown. Ils étaient nombreux et s'amusaient follement.

C'est à 18 h 30 qu'avait lieu l'ouverture officielle qui convergeait avec l'arrivée des canoteurs qui ont descendu la rivière aux écorces. Ce rituel rappelle les rassemblements de l'époque où les familles se rejoignaient à Mashteuiatsh en empruntant les rivières Ashuapmushuan, Mistassini, Péribonka ou autre.

Le tout a été suivi par les spectacles de la chorale Gospel Növi et de l'auteur-compositeur-interprète de Manawan Sakay Ottawa.

Aujourd'hui, les activités vont commencer le matin avec les courses de canot. Suivra à 13 h et à 19 h 45 le grand pow-wow. Il est très impressionnant d'entendre le son des tambours accompagner les chanteurs et danseurs. Une des activités les plus courues du Grand rassemblement des Premières Nations.

En début de soirée, un triathlon traditionnel aura lieu. Puis à la noirceur ; un feu d'artifice suivi du spectacle du groupe Meshikamau.

Dimanche, il y aura des courses de portage le matin ainsi que la cérémonie des nouveau-nés. À 10 h 30, des conteurs viendront vous émerveiller avec leurs histoires surprenantes. Puis à 12 h on récidive avec un pow-wow pour ensuite se préparer pour le repas de mets traditionnels.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer