La grève prend fin chez Niobec

Les employés de Niobec seront de retour au... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Les employés de Niobec seront de retour au travail lundi.

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Les 280 travailleurs de la mine Niobec seront de retour au boulot lundi. À 78 %, ils ont accepté la proposition négociée par le conciliateur du ministère du Travail.

Le porte-parole du local 666 d'Unifor, Jacques Doré,... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 1.0

Agrandir

Le porte-parole du local 666 d'Unifor, Jacques Doré, a affirmé que les travailleurs étaient soulagés de retourner au boulot.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

En grève depuis le 6 juin dernier, ils ont voté en majorité pour un retour au travail, jeudi en début de soirée. L'assemblée générale avait été organisée en début d'après-midi, mais elle avait finalement été reportée en fin de journée, en raison d'une problématique liée à l'interprétation des textes. La réunion aura finalement duré près de trois heures. 

Dans une proportion de 78 %, les travailleurs ont accepté de retourner à la mine dès lundi. La nouvelle convention collective, d'une durée de quatre ans, prévoit des augmentations salariales de 2,5 %, la première année, 2,25 % la seconde et 2,5 % pour les deux dernières années. De plus, chaque travailleur aura droit à un bonus de 3000 $ lors de la signature de la convention.

Mais le coeur du litige résidait dans le régime des fonds de pension et les syndiqués ne perdront rien de ce côté, a affirmé le porte-parole du local 666 d'Unifor, Jacques Doré. L'employeur demandait un gel de sa participation au régime de retraite, ce qui n'a pas été retenu. 

« Le syndicat ne suggérait pas aux travailleurs d'accepter l'offre ni de la refuser. Il s'agissait d'une proposition neutre, mais le syndicat a dit qu'elle était acceptable. Règle générale, les travailleurs sont satisfaits de l'entente », a indiqué Jacques Doré, qui se faisait d'ailleurs serrer la main par de nombreux confrères qui quittaient la rencontre. 

Si plusieurs travailleurs avaient le sourire aux lèvres en quittant la salle de La Saguenéenne de Chicoutimi, d'autres avaient la mine plutôt défaite. Et certains semblaient carrément mécontents. Alors que des bruits d'applaudissement se faisaient entendre dans la salle, quelques travailleurs ont quitté avant la fin, visiblement insatisfaits.

« On va manger des ''Ramen'' toute notre vie », a lancé un travailleur avant de quitter les lieux.

Mais la plupart des syndiqués, interrogés par les journalistes présents, ont partagé leur satisfaction.

« Enfin ! Je suis content que ce soit réglé. J'ai hâte de retourner au travail », a dit un employé.

Retour au travail

Un protocole de retour au travail sera mis en place dès lundi. « C'est certain qu'une grève, ça laisse toujours des traces, mais on va tout faire pour que ça se passe bien », a indiqué Jacques Doré. 

C'est le conciliateur Pierre-Marc Bédard, du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale qui avait envoyé une lettre aux deux parties le 28 juin dernier, les invitant à des séances de conciliation. 

À ce moment, l'employeur exigeait un gel des primes et de sa participation dans le régime de retraite pour la durée de la convention collective. « C'était vraiment pour les régimes de retraite que les travailleurs étaient sortis en grève », a souligné Jacques Doré.

L'indexation de toutes les primes aux mêmes pourcentages que les augmentations salariales a également été négociée. De plus, en cas de réduction d'effectifs, un incitatif à la retraite de 30 000 $ sera offert. 

La mine honorienne est la propriété de Magris Resources, qui l'a achetée de IAMGOLD, le 22 janvier 2015.

Niobec est la seule exploitation souterraine de niobium au monde et l'un des trois principaux producteurs mondiaux de ce minerai. Sa production varie entre 8 et 10 % du volume mondial de niobium.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer