Un soir de plus pour Glisse en ville Saguenay

Les participants devraient être plus de 3000 à... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Les participants devraient être plus de 3000 à descendre la glissade installée sur la Racine, à Chicoutimi.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La troisième édition de Glisse en ville Saguenay offrira une descente supplémentaire en soirée aux milliers d'amateurs. Et pour la première fois, toute l'organisation et les équipements appartiennent à des intérêts locaux.

Organisateur de l'événement, Jean-Sébastien Boudreault annonce que l'activité se déroulera du vendredi au dimanche, du 18 au 20 août. Quelques milliers de personnes devraient emprunter la côte de la rue Racine, à Chicoutimi, afin de descendre sur une glissade d'eau d'une longueur de 1000 pieds (24 pieds de largeur avec trois couloirs de descente).

« L'an dernier, nous avons fait un test en organisant une descente en soirée le samedi. Rapidement, nous avons trouvé preneur pour tous nos billets », explique Jean-Sébastien Boudreault.

« Avec le succès obtenu, nous avons pris la décision de commencer les glissades plus tôt et d'organiser une séance le vendredi soir. Il y en aura aussi le samedi durant toute la journée et en soirée et le dimanche jusqu'à 17 h », ajoute le responsable.

Durant toute la fin de semaine, une bonne partie de la Racine sera fermée à la circulation. Plus de 20 000 personnes devraient se masser autour du site pour encourager les glisseurs, qui devraient être plus de 3000. « Il s'agit de la plus grosse glissade urbaine au monde. Et nous sommes l'une des rares villes à présenter un événement d'une telle envergure pour de la glissade sur l'eau », ajoute M. Boudreault.

Le projet a pu se réaliser en 2015 grâce à la collaboration de Charles Boudreault et de l'Association des centres-villes de Chicoutimi.

Local à 100 pour cent

Autre nouveauté pour l'édition 2017 de Glisse en ville Saguenay, toute l'organisation, y incluant les équipements, appartient maintenant à des intérêts locaux.

Au cours des deux premières années, Jean-Sébastien Boudreault a fait affaire avec une entreprise américaine. Il est parvenu à convaincre le propriétaire de se déplacer à Saguenay, même si le marché ne lui semblait pas vraiment attirant.

« L'an dernier, il nous a fait part de son intention de se tourner vers d'autres activités et il nous a offert de nous vendre son équipement flambant neuf. Une personne a accepté de l'acheter. L'activité est maintenant 100 pour cent locale. L'argent va demeurer dans la région. »

« Cette acquisition pourrait éventuellement nous permettre de déplacer notre équipement vers d'autres villes du Québec. Des pourparlers ont d'ailleurs lieu en prévision de 2018 », reprend M. Boudreault.

Pour l'édition 2017, un service de garderie sera offert pour les enfants de moins de cinq ans (qui ne peuvent glisser). 

Les tarifs ont été fixés à 15 $ pour trois glissades (10 $ pour les enfants de plus de cinq ans). Un forfait VIP est disponible pour un nombre illimité de glissades, sans oublier le forfait familial illimité à 55 $ (deux adultes et deux enfants) ou le forfait famille à trois glissades par personnes pour 40 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer