CS des Rives-du-Saguenay: un budget équilibré

Liz S. Gagné, présidente de la Commission scolaire... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Liz S. Gagné, présidente de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les membres du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS) ont adopté le budget 2017-2018 lors d'une séance ordinaire du conseil, il y a quelques jours. Les prévisions sont de 163 809 676 $, ce qui représente un budget équilibré.

Dans un communiqué détaillé, la CSRS souligne qu'elle doit toujours composer « avec les contrecoups des compressions de l'ordre de 12 M $ exigées par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) ».

Pour la prochaine année scolaire, la CSRS va injecter 1,6 M $ dans les services offerts aux élèves ayant des besoins particuliers, ce qui représente près de 384 000 $ de plus que l'an dernier. La commission scolaire ajoutera également cinq nouvelles mesures dédiées, totalisant 1,6 M $. Ces mesures se nomment Aide aux parents, Partir du bon pied, Coup de pouce de la 2e à la 6e année du primaire, Accroche-toi au secondaire et À l'école, on bouge au cube !

Des économies ont été enregistrées grâce à la révision du modèle de l'organisation scolaire au primaire et au secondaire, ce qui a permis l'ouverture de 12 nouveaux groupes de niveaux préscolaire et primaire. Qui plus est, la CSRS annonce que le service du transport des élèves le midi dégage un surplus de 130 000 $, une première depuis qu'elle est en charge de ce service.

Maternelle 4 ans

Deux nouvelles classes de maternelle 4 ans à temps plein verront le jour en 2017-2018, soit à l'école primaire Saint-David de Saint-David-de-Falardeau, ainsi qu'à l'école primaire et secondaire Fréchette de L'Anse-Saint-Jean.

Le pourcentage lié aux frais administratifs connaît une légère baisse, passant de 4,12 % à 4,02 % en 2017-2018. Quant aux allocations dédiées aux infrastructures technologiques et au maintien des bâtiments, la commission scolaire bénéficie de 1,7 M $ de plus que l'an dernier.

« Les gestionnaires de la Commission scolaire font preuve de rigueur dans la gestion des dépenses, ce qui permet à l'organisation de réinvestir dans les services offerts aux élèves sans augmenter les coûts administratifs », a indiqué la présidente du conseil des commissaires, Liz S. Gagné, dans le communiqué. Il s'agit d'une priorité exprimée par les membres du conseil des commissaires. »

Taxe scolaire

Pour ce qui est de la taxe scolaire sur le territoire de la CSRS, elle passe de 0,31 434 $ à 0,31 555 $ du 100 $ d'évaluation en raison d'une augmentation de l'évaluation foncière, ce qui représente une augmentation annuelle de 2,42 $ pour une maison évaluée à 200 000 $.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay compte près de 10 800 élèves du primaire et secondaire, et 4400 autres en formation professionnelle et en formation générale des adultes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer