Investiture libérale: Gilbert Dominique en réflexion

Gilbert Dominique... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Gilbert Dominique

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancien chef du conseil de bande de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique, songe à se présenter à l'investiture pour le Parti libéral du Canada dans la circonscription de Lac-Saint-Jean du député conservateur démissionnaire Denis Lebel.

L'Ilnu a annoncé sur les réseaux sociaux mercredi qu'il était «en mode réflexion pour le moment» après des commentaires reçus par des amis.

«En 2010, l'exécutif régional du parti était venu me rencontrer pour me proposer de me porter candidat aux élections de 2011. Ce à quoi j'avais poliment refusé, car mon intention était de revenir en politique dans ma communauté, après ma pause», écrit-il.

Gilbert Dominique avoue que l'idée semée à l'époque n'est «pas si folle que ça». Il n'a pas répondu à l'appel du Progrès pour faire de plus amples commentaires. Le citoyen de Mashteuiatsh a été défait aux dernières élections par Clifford Moar. La possibilité d'un nouveau membre de la communauté autochtone dans le gouvernement du premier ministre Justin Trudeau semblait être bien accueillie par les internautes amis de M. Dominique.

Deux autres candidatures possibles

Deux maires du Lac-Saint-Jean ont annoncé être en pareille réflexion, soit Richard Hébert de Dolbeau-Mistassini et Nicolas Martel de Desbiens. 

Le départ de Denis Lebel pour devenir président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec a aussi suscité l'intérêt du maire de Roberval Guy Larouche, mais celui-ci préfère solliciter un autre mandat dans sa ville.

La date pour les élections partielles n'a pas encore été fixée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer