Un autre concours pour les entrepreneurs

Simon Duchesne (Service comptables BDGL), Alexandre Harvey (Gestion... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Simon Duchesne (Service comptables BDGL), Alexandre Harvey (Gestion immobilière Harvey), la députée Mireille Jean, Nathalie Simard (AEPIHS) et Pierre Cantin (Services-conseil Pierre Cantin).

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

La députée de Chicoutimi, Mireille Jean, en collaboration avec l'Association des entreprises du parc industriel du Haut-Saguenay (AEPIHS), a procédé mercredi au lancement d'un troisième concours s'adressant aux jeunes entrepreneurs du secteur industriel en devenir sous le thème « J'ai la fibre ».

À l'occasion du 32e tournoi de golf annuel qui souligne le 40e anniversaire de l'AEPIHS, l'homme d'affaires Pierre Cantin et Mme Jean ont invité les entrepreneurs ayant l'idée de démarrer leur propre entreprise en innovation, service et entretien, transformation et nouveaux procédés et en création à s'inscrire afin de décrocher un prix d'une valeur de 12 000 $, dont 5000 $ en bourse, le reste étant sous forme d'un encadrement professionnel offert par Services-conseil Pierre Cantin (2000 $), un espace de bureau pour une période de six mois offert par Gestion immobilière Harvey (3000 $) ainsi qu'un support de services comptables provenant de Services comptable BDGL. « Le concours que l'on lance est basé sur une approche humaine et réaliste qui ira chercher les jeunes entrepreneurs. C'est un concours qui a une signature jazzy » a mentionné Nathalie Simard, directrice de l'AEPIHS.

Parmi les critères à respecter, les candidats devront lancer leur entreprise sur le territoire de la circonscription de Chicoutimi dans le secteur du parc industriel Henri-Girard. Toutes les formes juridiques d'entreprises seront admises sauf les succursales d'une entreprise déjà existante. Les franchisés sont admissibles si le propriétaire est financièrement indépendant du franchiseur.

Les candidats devront déposer leur candidature au plus tard le 30 septembre en vue d'un dévoilement du gagnant le 10 novembre. La démarche de démarrage doit avoir lieu avant le 30 avril 2018. Interrogée sur les délais plutôt serrés de dépôt des dossiers, Mme Jean a mentionné qu'il est évident que le concours s'adresse à des gens qui ont déjà des projets en tête et qui sont en démarche pour la réalisation de leur plan d'affaires.

Même s'il est difficile de prévoir le nombre de dossiers de candidature qui seront déposés, M. Cantin a déclaré que le concours suscite déjà l'intérêt chez les membres puisque près d'une dizaine d'appels téléphoniques sont entrés pour obtenir des informations, ce qui lui fait dire que l'initiative répond à un besoin.

Pour Mme Jean, il s'agissait du lancement d'un troisième concours en entrepreneuriat après ceux lancés dans les domaines artistique et communautaire.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer