La Fabuleuse honorée par le lieutenant-gouverneur

La Fabuleuse histoire d'un Royaume recevra la médaille... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La Fabuleuse histoire d'un Royaume recevra la médaille d'or du lieutenant-gouverneur du Québec, dimanche, lors d'une cérémonie tenue à Alma.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

L'équipe de La Fabuleuse histoire d'un Royaume reçoit une belle tape dans le dos à quelques jours du lancement de sa 30e saison. Le spectacle qui entreprend un tournant technologique cette année sera décoré dimanche de la médaille d'or du lieutenant-gouverneur du Québec, un prix qui reconnaît les « accomplissements exceptionnels d'une personne ou d'un organisme ».

Pierre Mazurette, président de Diffusion Saguenay, se réjouit... (Le Quotidien, Yohann Gasse) - image 1.0

Agrandir

Pierre Mazurette, président de Diffusion Saguenay, se réjouit du fait que La Fabuleuse histoire d'un Royaume sera décorée de la médaille d'or du lieutenant-gouverneur du Québec.

Le Quotidien, Yohann Gasse

La médaille d'or du lieutenant-gouverneur, la seule qui est attribuée sans appel de candidatures, sera remise aux membres de l'équipe du spectacle dans le cadre d'une cérémonie le dimanche 25 juin, à la Salle Michel-Côté d'Alma. 

Le président de Diffusion Saguenay, Pierre Mazurette, a appris la nouvelle du lieutenant-gouverneur J. Michel Doyon lui-même il y a deux semaines à peine. « J'ai reçu un appel du lieutenant-gouverneur. Ça impressionne toujours », convient celui qui se réjouit de la nouvelle pour l'équipe du spectacle. 

« C'est la plus haute décoration que le lieutenant-gouverneur remet à une organisation. Ça me rend particulièrement fier pour la gang. Ce sont des gens qui, par pure générosité, travaillent sur le spectacle année après année. Il n'y a pas beaucoup de spectacles qui peuvent se vanter de célébrer leur 30e année de présentation. Il n'y a pas un seul spectacle à Québec ou Montréal qui dure depuis aussi longtemps et qui fidélise sa clientèle. Comme je n'y suis pour rien, je peux l'affirmer modestement, La Fabuleuse est un spectacle qui mérite cette reconnaissance. »

Me Mazurette assure que La Fabuleuse est le fruit de tout un travail d'équipe. Il pense d'abord à Louis Wauthier, directeur artistique, Claude Simard, directeur général, et Marie-Alice Simard, directrice de production et de la logistique. « Ils portent le spectacle depuis des années. » Il pense aussi aux comédiens. 

Une quarantaine d'entre eux monteront d'ailleurs dans un autobus pour se rendre à Alma dans le cadre de la remise de la médaille. 

« Je suis heureux pour ces gens-là. Ça va les rendre heureux. Des gens portent La Fabuleuse depuis 30 ans. Le spectacle a su se renouveler. »

Pour La Fabuleuse, il s'agit d'un premier prix du genre. « On a reçu des prix en tourisme, mais jamais quelque chose comme ça. »

La cérémonie permettra également de remettre des médailles de bronze et d'argent à d'autres organisations de la région. « La Fabuleuse est la seule organisation à recevoir la médaille d'or au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il n'y a pas de mises en candidature pour cette catégorie. C'est le lieutenant-gouverneur et ses conseillers qui choisissent les récipiendaires. »

Pour le président de Diffusion Saguenay, la reconnaissance arrive à un moment opportun, soit quelques jours seulement avant le lancement de la 30e année du spectacle qui effectue un tournant technologique. « Le moment est parfait. Je crois que ça va favoriser la venue du public », estime celui qui a lancé une invitation au lieutenant-gouverneur. 

« Le lieutenant-gouverneur J. Michel Doyon a affirmé avoir vu le spectacle il y a plusieurs années, avant d'être nommé dans ses fonctions. Je l'ai invité à venir au cours de la prochaine saison. J'ai bon espoir qu'il viendra au cours de l'été. »

La 30e saison, qui se déroulera du 7 juillet au 19 août prochain, s'annonce d'ailleurs plutôt bien pour La Fabuleuse. L'investissement de 1 471 000 $ qui a permis d'entreprendre un virage technologique semble déjà porter ses fruits. « Cette année, on bat tous les records en termes de prévisions et l'attribution de la médaille n'a pas encore été annoncée. Date pour date, on a doublé le nombre de billets vendus en prévente et on a bon espoir que ça continue. Ça prouve que le spectacle vieillit bien. On a bon espoir de continuer encore longtemps. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer