La Grande Nuit: « À Alma, on ne se couche pas »

Plusieurs partenaires étaient réunis à la Boîte à... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Plusieurs partenaires étaient réunis à la Boîte à bleuets, mardi, pour dévoiler la programmation complète de la Grande Nuit d'Alma le 15 juillet.

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

« Je conseille aux gens de dormir une bonne nuit la veille ! » Le maire Marc Asselin est prêt à se rappeler les veillées de son jeune temps au centre-ville lors de la Grande Nuit d'Alma le 15 juillet, un feu roulant d'activités de 17 h jusqu'à 5 h le lendemain avec notamment un souper sur les plaines, des spectacles musicaux et des feux d'artifice.

Dans le cadre des Fêtes du 150e anniversaire de la ville jeannoise, l'événement se veut une version moderne et plus structurée des soirées marquantes des années 60 et 70, où des milliers de personnes se retrouvaient à Alma pour festoyer.

« On voyait des choses qu'on ne pourrait plus faire aujourd'hui. Quand tu penses qu'un convoi de 2000 voitures se rendait le lendemain matin au départ de la Traversée internationale du lac Saint-Jean à Péribonka, et que le trajet était plutôt flou... Notre service de police avait même reçu une lettre de l'évêque pour arrêter ces "orgies" au centre-ville », a raconté avec nostalgie le maire en conférence de presse, mardi matin. Il se souvient d'ailleurs s'être fait beaucoup d'argent de poche en collectant les bouteilles de bière vides.

Évidemment, autres moeurs, autre époque. Le conseil municipal a tout de même adopté une résolution spéciale pour montrer sa volonté de voir la population s'amuser toute la nuit. 

« Comme on dit, notre problème à Alma, ce n'est pas qu'on se couche tard, c'est qu'on ne se couche pas ! », a lancé Marc Asselin, très enthousiasmé.

L'organisation des Fêtes du 150e s'est associée à Festirame pour améliorer les traditionnelles activités proposées par le festival. Ainsi, au lieu de se tenir à la boulangerie Lesage, le souper extérieur aura lieu sur les plaines vertes, derrière le Centre Mario-Tremblay, beau temps mauvais temps, grâce à un chapiteau. C'est juste à côté, à Place Festivalma, que se déroulera le concert de Paul Piché et ses invités (dont Laurence Jalbert, Vincent Vallières et Patrice Michaud) à 20 h 15 (18 $ pour ceux qui ne possèdent pas le passeport Festirame). Le spectacle sera diffusé sur un écran en simultané à la Place Cogeco, sur la rue Collard. L'endroit sera animé jusqu'aux petites heures du matin, ainsi que l'intersection Saint-Joseph et Sacré-Coeur. DJ Seb Fauteux, Boogie Wonder Band, Ben Gi et les Zippapas et le groupe Mordicus se chargeront de la partie musicale.

Parcours lumineux

Entre les deux sites, un parcours lumineux avec 15 stations remplacera l'habituelle parade dès 21 h. Les spectateurs seront donc directement impliqués sur le trajet passant par l'avenue des Métiers et la rue Champagnat. Les marcheurs sont invités à se promener avec une lampe de poche pour éclairer les haltes animées, comme la production théâtrale de Jimmy Doucet La Caravane en panne et l'exposition photographique REGALIA, fierté autochtone

À 23 h, les feux d'artifice au budget rehaussé seront bien visibles à partir du Belvédère et du boulevard des Cascades.

Les détails seront partagés via une brochure, où les rues barrées sont aussi indiquées. Il sera possible de consommer seulement l'alcool acheté sur le site, soit autour des rues Saint-Joseph, Sacré-Coeur Ouest et Collard Ouest. Plusieurs commerces proposeront de la bouffe de rue, notamment avec un « trip de poutine » à 3 h du matin. Des services de navette et de raccompagnement seront assurés par Option Transport et Tolérance Zéro.

La corporation Centre-ville d'Alma espère déjà pouvoir répéter la formule les prochaines années. 

« C'est tout un défi de monter des activités en continu sur 12 heures », a souligné le président des Fêtes du 150e, Michel Brassard. Il s'agit du deuxième évènement officiel après les célébrations du 31 décembre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer