Boulevard Maurice-Paradis: une portion passe à 70 km/h

Avec les bonifications apportées, le maire d'Alma, Marc... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Avec les bonifications apportées, le maire d'Alma, Marc Asselin, espère que les camionneurs emprunteront davantage le boulevard Maurice-Paradis en tant que voie de contournement.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La limite de vitesse sur une portion du boulevard Maurice-Paradis à Alma passera de 50 km/h à 70 km/h, dans une volonté de la Ville de rendre la voie de contournement plus attrayante pour les camionneurs.

Le conseil municipal a adopté un règlement en ce sens lundi soir. La nouvelle limite sera effective à partir de la rue des Pins sur 480 mètres en direction sud. Pour les élus, il s'agit d'une mesure logique puisque la limite de vitesse dans cette dernière rue avait aussi été augmentée à 70 km/h l'été passé. Les feux de circulation ont également été synchronisés.

« Avec les travaux à venir sur le pont Carcajou, sur l'avenue du Pont sud, le moment est vraiment bien choisi. Le boulevard Maurice-Paradis deviendra l'unique voie envisageable pour les poids lourds et cela permettra d'améliorer la fluidité sur l'avenue principale, pour le bienfait des automobilistes et des commerçants », croit le maire Marc Asselin.

Prochainement, la circulation se fera d'ailleurs en alternance sur le pont Carcajou, et ce, durant probablement au moins dix semaines. 

Les feux de circulation aux intersections Auger et Scott seront aussi modifiés. Au lieu des flèches vertes, de simples ronds permettant la circulation dans toutes les directions seront installés. 

« Quand on met une flèche pour le virage à gauche, ça coupe la circulation dans l'autre sens. Avec les feux ronds, on ajoute 20 secondes pour rouler, précise le conseiller municipal Gino Villeneuve. Il faudra faire de la sensibilisation auprès de la population, puisqu'elle n'est pas habituée. »

Alma reverra d'ailleurs bientôt son plan de circulation pour les camions, les véhicules de transport d'équipement et les véhicules outils afin d'intégrer davantage la voie de contournement et d'éviter de nuire le moins possible aux résidants. Le règlement devrait être présenté à la prochaine séance du conseil.

Avenue du Coteau

Par ailleurs, le conseil municipal a accepté la soumission des Entreprises Rosario Martel d'environ 720 000 $ pour les travaux de réfection de l'avenue du Coteau. « Un autre gros chantier », commente le maire. Étant donné que la Ville procède à plusieurs travaux cet été, les services d'un nouvel ingénieur ont été retenus pour un contrat à temps partiel pour aider le département de la voirie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer