Au Millénaire: trois postes à des temps pleins

Au Millénaire, un établissement trilingue, est une nouvelle... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Au Millénaire, un établissement trilingue, est une nouvelle proposition éducative dans la région. Les élèves bénéficient de nouvelles technologies et de décors jusqu'ici jamais vus dans une école primaire publique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Le processus d'embauche mis en branle par la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay pour recruter les sept enseignants de la nouvelle école primaire Au Millénaire, à La Baie, est terminé. Trois postes ont été accordés à des temps pleins réguliers, tandis que les quatre autres ont été octroyés à des suppléants occasionnels.

Le processus d'embauche a fait jaser à La Baie, alors que certains profs ont émis des doutes quant aux façons de faire de la Commission scolaire pour doter la nouvelle école trilingue de son corps enseignant. Des questionnements ont été soulevés au chapitre de la maîtrise de la langue anglaise. Au Millénaire ouvrira ses portes en septembre dans l'enceinte de l'ancienne école Georges-Vanier. Il s'agit d'une école trilingue dont le programme pédagogique, fortement axé sur l'utilisation des nouvelles technologies, favorisera l'apprentissage de l'anglais et de l'espagnol.

Selon les critères d'embauche fournis par la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, les candidats devaient démontrer qu'ils peuvent s'exprimer en anglais avec aisance, qu'ils ont la capacité de soutenir une conversation dans la langue de Shakespeare et qu'ils peuvent formuler un message clair. Ils devaient également prouver qu'ils possèdent un vocabulaire varié, qu'ils ont une bonne compréhension et qu'ils affichent une certaine confiance à l'égard de la langue.

Porte-parole de la commission scolaire, Hélène Aubin précise que chaque postulant devait se soumettre à une entrevue et à une évaluation des compétences en anglais par des représentants du Centre linguistique de Jonquière. 

« Les profs embauchés sont tous hyper compétents. Ils ont tous obtenu au-delà de la note de passage lors de l'examen en anglais. Ils ont répondu aux critères d'embauche et sont tous fluides au niveau de la langue. À la base, l'enseignement se fait en français. Il y a 6 à 8 heures d'activités par semaine dévolues à l'anglais et à l'espagnol », explique la conseillère en communications. Un prof d'espagnol a été embauché.

Convention

Pour respecter la convention collective en vigueur, l'employeur devait d'abord considérer les candidatures de détenteurs de postes réguliers temps plein. Ensuite, la direction devait se tourner vers la liste de priorité. En dernier lieu, les personnes qui font partie de la banque de suppléants occasionnels pouvaient être considérées. Selon les informations fournies au Quotidien, sept permanents ont manifesté leur intérêt, mais quatre d'entre eux n'ont pas répondu aux critères. Personne dans la liste de priorité n'a postulé et la CS et a donc dû se tourner vers les candidats issus de la liste de suppléants, grâce à laquelle quatre des sept postes ont été pourvus. 

« Il y avait d'autres qualités recherchées, comme l'intérêt pour les nouvelles technologies et l'habileté de les apprendre. Il fallait aussi avoir le goût de travailler de façon collaborative et s'engager à prendre part aux projets particuliers pendant deux ans et à des activités de formation », a expliqué Hélène Aubin. Il s'agit initialement de contrats de deux ans. Tous les enseignants proviennent du primaire. 

Au Millénaire accueillera les élèves de la maternelle à la sixième année à partir de l'automne. La rénovation de l'école Georges-Vanier a été réalisée à coût zéro par la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay. La directrice générale, Chantale Cyr, a expliqué que la direction a puisé à même ses ressources humaines pour offrir une métamorphose complète aux lieux et les transformer en un pavillon ultra moderne doté d'équipements à la fine pointe de la technologie. La décision de créer au Millénaire a été prise en décembre denier et l'annonce a été livrée lors d'une conférence de presse tenue en janvier. Quelques mois plus tôt, la CS des Rives-du-Saguenay avait fait part de son intention de déménager le Centre de formation professionnelle de La Baie vers Chicoutimi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer