Somme record pour Centraide

Le directeur général de Centraide, Martin Saint-Pierre, aime... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le directeur général de Centraide, Martin Saint-Pierre, aime bien cette période où l'on annonce les organismes régionaux identifiés pour une attribution financière. Il était accompagné d'Andréanne Ouellet (Les Adolescents et la vie de quartier), Marie-Karlynn Laflamme (présidente du CA de Centraide) et Renaud Thériault (président du comité d'attribution des fonds).

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En redistribuant 1 628 591 $ à 92 organismes régionaux, Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean établit un nouveau record. Il s'agit d'une hausse de 25 000 $ par rapport aux sommes distribuées l'an dernier.

Dans le cadre d'une conférence de presse tenue à la Corporation les Adolescents et la vie de quartier de Chicoutimi, les dirigeants de l'organisme régional ont dévoilé l'identité des organisations régionales ayant reçu une aide financière.

« Je tiens à remercier tous ceux qui, par leur contribution, croient à l'importance d'être solidaires et de vouloir faire leur part afin de créer un tissu social plus solide », a lancé Marie-Karlynn Laflamme, présidente du conseil d'administration de Centraide.

« Chaque année, on se rend compte que les besoins ne cessent de croître. Les familles changent, mais elles sont toujours confrontées à des situations difficiles. Et nous allons continuer à remettre de l'argent à de nombreux organismes, car ceux-ci font de petits miracles chaque jour et changent des vies », de reprendre Mme Laflamme.

Au cours de la dernière campagne de financement, Centraide a récolté la somme record de 2 000 136 $. En en distribuant 1 628 591 $, elle remet aussi un montant jamais atteint.

Les efforts ont été multipliés à travers le Saguenay-Lac-Saint-Jean. La population, les entreprises et les gens d'affaires ont mis la main à la pâte, malgré un contexte économique difficile au plan régional.

Sachant qu'il n'est pas facile de récolter de l'argent, Renaud Thériault, président du comité d'attribution des fonds, est conscient que chaque dollar distribué doit l'être minutieusement.

« La force de Centraide, c'est sa représentation régionale. Nous avons un comité de 25 personnes qui s'assure de l'impartialité du système pour la remise de l'argent. Notre objectif est de rencontrer 50 pour cent des organismes inscrits à Centraide. Nous en avons vu 81 pour cent. Nous avons pu analyser les dossiers et ensuite faire des recommandations au conseil d'administration », note M. Thériault.

« Il s'agit d'un processus rigoureux afin de nous assurer que leur gouvernance, leur reddition de comptes, leurs impacts auprès des bénéficiaires et leur gestion tant financière qu'humaine répondent aux standards fixés par Centraide », renchérit-il.

Organismes aidés

Pour l'année à venir, 29 organismes de Chicoutimi pourront se partager 556 750 $, alors qu'un montant de 284 000 $ sera remis à 21 organisations du Lac-Saint-Jean Est. À Jonquière, neuf groupes obtiennent 186 000 $, alors que huit de La Baie et du Bas-Saguenay récoltent 148 000 $.

La section de la MRC Maria-Chapdelaine reçoit 103 500 $ pour 12 entités, alors que sept organismes de Roberval et des environs se partagent 91 750 $, pendant que 60 000 $ sont distribués dans six organismes de Saint-Félicien.

Centraide a réservé une somme de 198 591 $ pour des services aux organismes, des dons désignés, des programmes et des projets de concertation.

« L'aide obtenue de Centraide est primordiale, car elle contribue à nous aider à réussir notre mission auprès des jeunes de 4 à 17 ans. Cela démontre aussi que l'on reconnaît le travail du milieu communautaire », a indiqué Andréanne Ouellet, coordonnatrice de la Corporation les Adolescents et la vie de quartier de Chicoutimi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer