De l'acide phosphorique dans les plans d'Arianne Phosphate

Arianne Phosphate pourrait produire de l'acide phosphorique en... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Arianne Phosphate pourrait produire de l'acide phosphorique en parallèle à son projet de mine de phosphate.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Arianne Phosphate pourrait produire de l'acide phosphorique en parallèle à son projet de mine de phosphate.

L'entreprise a annoncé qu'elle a signé d'un protocole d'entente avec un important producteur mondial d'acide sulfurique afin d'explorer la possibilité de mettre en place une usine qui produirait de l'acide phosphorique.

Les discussions sont encore à un stade préliminaire. Les deux parties évaluent la possibilité de construire une usine capable de produire un acide phosphorique de haute qualité qui pourrait approvisionner le marché des engrais et celui des applications spécialisées. « L'installation recevrait le concentré de phosphate de haute pureté d'Arianne ainsi que l'acide sulfurique fournie par l'un des plus grands producteurs et fournisseurs au monde. En s'alliant, les deux parties pourront bénéficier d'avantages et de coûts concurrentiels sur les intrants de chacune des parties », informe-t-on dans un communiqué. 

« Ce serait certainement une opportunité intéressante pour les deux organisations. Ce que nous savons de l'industrie, c'est que l'intégration est un facteur clé de la rentabilité et c'est pourquoi 85 % de la production mondiale de phosphate est détenue par des organisations qui intègrent la production d'un concentré de phosphate en aval à leurs opérations. Aujourd'hui, il existe de nombreuses opérations qui sont remises en question quant à leur dépendance relativement à leur approvisionnement. De plus, les risques d'approvisionnement sont devenus très évidents avec les récentes perturbations. Cette collaboration permettrait aux deux entreprises d'intégrer leur production respective et de créer une plus-value. La création de cette entité permettrait une protection quant aux situations imprévues de l'approvisionnement externes », a déclaré Brian Ostroff, chef de la direction d'Arianne Phosphate.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer