La Saint-Jean à Lac-Bouchette

Catherine Asselin, France Gagnon, Alexandra Larouche, Cynthia Tardif... (Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Catherine Asselin, France Gagnon, Alexandra Larouche, Cynthia Tardif et Hélène Saint-Gelais invitent la région à venir célébrer la Fête nationale à Lac-Bouchette.

Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

C'est à Lac-Bouchette que va se dérouler la grande Fête nationale au Saguenay-Lac-Saint-Jean, cette année.

La Société nationale des Québécoises et Québécois du Saguenay-Lac-Saint-Jean tenait à tenir cette importante fête pour la première fois hors des grandes villes. Et l'équipe du Centre vacances nature Auberge Éva a tout mis en oeuvre pour accueillir 10 000 personnes, les 23 et 24 juin prochain.

« Notre site a une très grande capacité. Comme nous offrons de l'hébergement et des terrains de camping à proximité, les gens pourront faire la fête sans se soucier de l'aspect de l'alcool au volant. De plus, des navettes en autobus seront offertes à partir de plusieurs endroits. Aussi, de la publicité sera faite pour encourager les gens des autres localités à venir nous voir », a mentionné l'organisatrice, Catherine Asselin, en conférence de presse.

Des campings seront aménagés partout dans la localité. De plus, celui de l'Ermitage Saint-Antoine est accessible. Selon la demande, des navettes pourront se rendre à Roberval, Chambord et les environs. 

Au programme des deux jours de festivités, Claude Bégin et Crash ton rock seront sur scène le 23 juin. Le lendemain, des activités familiales sont offertes, dont des maquillages, rabaskas, structures gonflables et autres. Les jeunes pourront entendre les Petites tounes suivi en soirée d'un hommage aux Colocs et de Stefie Shock. Le tout couronné d'un feu d'artifice et d'un feu de joie.

Pour la présidente de la Société, France Gagnon, la Fête nationale est plus que la présentation de spectacles. « Ce sont des rassemblements de fierté qui se tiennent dans toutes nos localités. Un moment privilégié pour se rencontrer et démontrer notre fierté de vivre dans cette magnifique région », a-t-elle mentionné.

Pour ceux qui ne se déplaceront pas à Lac-Bouchette, il sera possible de participer à l'une des 26 activités présentées dans les différentes municipalités. L'accent est mis principalement sur les rencontres lors de soupers populaires. Notons les spectacles de P-A Méthot et Max Leblanc à la Zone portuaire de Chicoutimi et de Mario Tessier à Alma.

Le budget pour la fête régionale est de 26 500 $ et les 26 fêtes locales se partagent une somme de 45 000 $.

Viateur Aubé et France Gagnon... (Le Quotidien, Louis Potvin) - image 2.0

Agrandir

Viateur Aubé et France Gagnon

Le Quotidien, Louis Potvin

Le prix Artisan à Viateur Aubé

Viateur Aubé de Saint-Félicien a reçu le prix Artisan de la Fête nationale» du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La présidente de la Société nationale des Québécoises et Québécois du Saguenay-Lac-Saint-Jean France Gagnon a souligné le dévouement de ce bénévole actif depuis 20 ans dans l'organisation de la Fête nationale à Saint-Méthode et Saint-Félicien. «Monsieur Aubé s'investit à titre de bénévole depuis 1994 et organisateur bénévole depuis 2005. Chanteur dans un groupe de musique québécoise à ses heures, chef aux opérations du Service incendie de Saint-Félicien-Saint-Prime-La Doré dans la vie de tous les jours, Monsieur Aubé a toujours oeuvré avec intérêt et fierté pour préserver l'identité québécoise», a-t-elle témoigné avant de lui offrir une oeuvre du sculpteur Armand Vaillancourt.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer