Des chercheurs découvrent l'unicité d'Arvida

Lucie K. Morisset, titulaire de la Chaire de... (Courtoisie)

Agrandir

Lucie K. Morisset, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain et historienne de l'architecture spécialisée, Carl Dufour, conseiller municipal et président de l'arrondissement de Jonquière, Roger Lavoie, architecte et urbaniste à Saguenay et Claude Guay, président du club des ambassadeur d'Arvida, ont accompagné une délégation de chercheurs venus découvrir les particularités d'Arvida la semaine dernière.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Un groupe de chercheurs était de passage à Arvida, la semaine dernière, afin de découvrir les particularités urbanistiques et architecturales de l'ancienne ville.

À l'invitation de la professeure et spécialiste en patrimoine urbain, Lucie K. Morisset, les membres de la délégation ont fait une tournée de la cité du métal gris, ce qui leur a permis de mieux comprendre pourquoi Arvida présente des caractéristiques uniques à l'échelle mondiale. 

La visite avait lieu dans le cadre du colloque annuel du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions. Les chercheurs provenaient de Chicoutimi, de Québec et de Montréal.

«Les chercheurs ont été tout particulièrement intéressés par la mobilisation sociale en faveur d'Arvida et par les mesures variées qui assurent sa conservation et sa transmission», a signalé le conseiller municipal Carl Dufour, qui est aussi président du Comité pour la reconnaissance patrimoniale d'Arvida (CORPA).

La candidature d'Arvida a été soumise en janvier dernier au gouvernement fédéral pour être incluse dans la Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada. Un comité d'experts lèvera le voile sur les lieux choisis d'ici à la fin de l'année.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer