Témoignage d'anciens résidants: la mémoire vivante de Val-Jalbert

Les participants au projet ont regardé avec fierté... (Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Les participants au projet ont regardé avec fierté le fruit de leurs témoignages sur l'histoire de Val-Jalbert.

Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Une employée du Village historique de Val-Jalbert a eu une idée lumineuse en proposant de recueillir des témoignages de personnes qui y ont vécu dans les années 20.

Jeanne-d'Arc Saint-Pierre se souvient encore avec clarté de... (Le Quotidien, Louis Potvin) - image 1.0

Agrandir

Jeanne-d'Arc Saint-Pierre se souvient encore avec clarté de ses quelques années passées à Val-Jalbert.

Le Quotidien, Louis Potvin

Comédienne sur le site, Élise Hudon Thibeault a proposé à la direction de réaliser des capsules vidéo et de les présenter dans trois bâtiments d'époque du village. Le résultat est touchant et instructif.

Jeudi, une présentation a été faite avec plusieurs personnes ayant participé au projet. Au total, 24 personnes ont pris part à l'expérience dont cinq qui sont nées à Val-Jalbert, trois qui y ont vécu et les autres dont les parents y ont demeuré. Il fallait voir leurs yeux pétillants devant le résultat de ces entretiens. La fierté se lisait sur leur visage.

« Il était de temps de faire ce type de projet, car les gens vieillissent. Ils nous ont donné des témoignages fort éloquents et inestimables. Ils font maintenant partie de la mémoire vivante de Val-Jalbert », témoigne l'historienne du Village historique Caroline Marcoux, dont les ancêtres ont vécu dans le petit village « fantôme ».

Au total, 30 heures de tournages ont été réalisées pour en arriver à extirper trois capsules de huit minutes. Les personnes témoignent avec franchise, attachement et humour de la vie qui régnait à Val-Jalbert. Les visiteurs pourront donc en apprendre plus au cours de leur visite sur ce village moderne qui avait l'électricité et l'eau chaude.

Souvenirs partagés : Val-Jalbert en paroles est une très belle réussite. Les témoignages sont touchants. Les gens se rappellent avec bonheur la qualité de vie qui y régnait. Ils se sont replongés dans cette enfance heureuse à se glisser dans les côtes enneigées à contempler la chute et à redouter le curé Joseph-Édouard Tremblay.

Éric Pelletier raconte qu'un membre de sa famille qui était sourd et muet était le bras droit du surintendant du moulin à pâte, car il sentait si des problèmes étaient sur le point de survenir.

La direction de Val-Jalbert compte sur ce projet pour attirer les touristes, cet été. Autour des écrans vidéo, on retrouve de nombreuses photos d'époque, dont plusieurs tirées des collections des familles impliquées dans le projet.

Une subvention de 63 757 $ de la Société des musées du Québec a été accordée pour concrétiser le projet. Comme les propos recueillis sont très riches et nombreux, la direction dispose de beaucoup de matériel pour monter d'autres capsules.

Le site de Val-Jalbert ouvrait ses portes le week-end dernier.

Les visiteurs pourront regarder les capsules vidéo Souvenirs... (Le Quotidien, Louis Potvin) - image 2.0

Agrandir

Les visiteurs pourront regarder les capsules vidéo Souvenirs partagés : Val-Jalbert en paroles présentées dans trois bâtiments d'époque du Village.

Le Quotidien, Louis Potvin

Une qualité de vie hors du commun pour l'époque

(LP) - « Ma mère a failli faire une dépression après avoir quitté Val-Jalbert tellement on reculait ».

Jeanne-d'Arc Saint-Pierre se souvient encore avec clarté de ses quelques années passées à Val-Jalbert.

« On avait l'électricité et l'eau chaude. On était vraiment bien. Quand il a fallu déménager, on a tout perdu ces belles choses. C'était comme ça », philosophe la dame de 95 ans. Elle a vécu jusqu'à l'âge de 5 ans à Val-Jalbert, de 1922 à 1926.

« Mon père était chauffeur de "boiler". Il avait un très bon travail. Nous avions une très belle maison. J'ai justement passé devant tantôt. Ça fait drôle de voir qu'elle est encore debout. Je garde de précieux souvenirs de ce temps-là. On était bien et il régnait une belle énergie dans le village. Ce dont je me souviens, c'est d'aller devant la chute et de la regarder. Ça m'apaisait, je ne me tannais pas de la regarder », raconte la dame.

Mais la fatalité a fait que la famille a dû déménager quand la Quebec Pulp and Paper Mills a eu des problèmes financiers et que le village de compagnie a dû fermer.

« On n'a pas eu le choix de partir. Mon père a alors acheté une ferme à Normandin. Ç'a été très dur pour ma mère de ne plus avoir l'électricité et l'eau chaude. Notre vie a changé de tout au tout », ajoute Jeanne-d'Arc Saint-Pierre, qui vit à Alma.

Petit paradis

« Val-Jalbert, c'était un petit paradis. »

Léopold Bradette n'avait que quelques mois quand ses parents se sont installés à Val-Jalbert. L'homme de Saint-Félicien en garde un souvenir impérissable.

« On était bien. Tout le monde était proche et heureux. J'étais très jeune, mais j'en garde des impressions de bonheur. On avait de la place pour s'amuser et on était dans un très grand confort. C'était un village moderne pour l'époque. C'était le seul qui avait l'électricité et l'eau chaude. On ne manquait de rien », mentionne-t-il.

Sa soeur Marie-Berthe, qui est née à Val-Jalbert, n'a que quelques souvenirs vagues de cette époque, car elle a quitté alors qu'elle avait moins de deux ans.

« Nous avons vécu deux ans et demi à Val-Jalbert. J'avais 3 ans quand on est parti pour aller vivre dans le Petit rang à Saint-Félicien. Ma soeur n'a donc pas gros de souvenir, moi ce sont les beaux moments à être dehors et d'être dans un paysage magnifique que je me souviens le plus. Ç'a été une chance d'y vivre », a ajouté monsieur Bradette.

L'homme a adoré participer au projet Souvenirs partagés : Val-Jalbert en paroles. Il considérait important de léguer une partie de ses souvenirs pour la postérité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer