• Le Quotidien > 
  • Actualités 
  • > «Nous, on aime plus le Québec que notre parti», soutient Jean-François Lisée 

«Nous, on aime plus le Québec que notre parti», soutient Jean-François Lisée

Jean-François Lisée est ici accompagné de l'ex-député de... (Le Progrès, Rocket Lavoie)

Agrandir

Jean-François Lisée est ici accompagné de l'ex-député de Dubuc et président de l'Association péquiste de Dubuc, Jean-Marie Claveau, et de la députée de Chicoutimi, Mireille Jean.

Le Progrès, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Le chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée, invite les électeurs de Québec solidaire à se joindre à lui et à son équipe. « Les gens me disent que ç'a été une dure semaine pour le PQ. Ils comprendront, au lendemain des élections du 2 octobre 2018, que cette semaine aura plutôt été un moment fondateur pour le PQ. »

Jean-François Lisée est de passage dans la région, ce week-end, en marge du congrès régional du parti. Vendredi soir, il était au Club de golf Port-Alfred de La Baie, afin de partager un repas avec des militants et membres de son organisation. Plus d'une centaine de personnes étaient présentes, dont la députée de Chicoutimi Mireille Jean, les ex-députés de Dubuc Jacques Côté et Jean-Marie Claveau, le président régional du PQ, Sabin Gaudreault, et la candidate à la mairie de Saguenay, Josée Néron.

Évidemment, Jean-François Lisée a profité de son allocution pour revenir sur le rejet par Québec solidaire de l'alliance avec le PQ. « Nous, on aime plus le Québec que notre propre parti. On s'est rendu compte que QS préfère son parti au Québec. Nous, on ne claque pas les portes, on les ouvre. Aujourd'hui, j'invite les électeurs déçus de QS à se joindre à nous. Pour le Québec », a affirmé le chef, sous les applaudissements des gens présents.

Jean-François Lisée a également profité de sa présence pour donner un avant-goût de ses engagements pour la prochaine campagne électorale, qui aura lieu l'an prochain.

Donner plus de pouvoir aux infirmières afin de désengorger les urgences et geler le salaire des médecins font partie de ses priorités en matière de santé. « Si on gelait le salaire des médecins, attention, je ne parle pas de baisser leur salaire, mais de les geler, ça représenterait une économie de 500 millions de dollars. 500 millions de dollars, c'est 1000 $ de plus par famille. On les aime nos médecins, ils sont bons, mais là, ça suffit », a affirmé M. Lisée.

Ce dernier s'engage également à nommer des ministres responsables des régions qui sont avant tout des députés habitants dans l'une ou l'autre des régions du Québec, pas un député « de l'est ou de l'ouest de Montréal ».

Il promettra également de dire non à Énergie Est et d'offrir le service d'Internet haute vitesse et de téléphonie cellulaire partout à travers la province.

Il a affirmé au passage que cinq députés du PQ élus dans la région seraient le monde idéal. « Si vous en élisez six, ce serait super aussi », a-t-il dit, en riant.

Et l'indépendance du Québec dans tout ça ? Comme il l'a répété à de nombreuses reprises, il ne sera pas question de la souveraineté au cours d'un premier mandat du Parti québécois à la tête de la province.

À ce propos, celui qui a été député du PQ dans Dubuc durant une décennie, Jacques Côté, a demandé à Jean-François Lisée s'il avait un plan pour redonner au parti ses lettres de noblesse.

« Je sens une démobilisation au sein des membres. Je me demande de quelle manière le parti pourrait redevenir ce qu'il a été jadis », a demandé M. Côté.

À cette question, Jean-François Lisée s'est montré plutôt évasif, affirmant que présentement, ce que la population voulait, c'était se débarrasser du Parti libéral.

Le congrès régional du parti débutera à 9 h 30, samedi matin, au centre communautaire de Saint-Ambroise. Le chef sera accompagné des députés Sylvain Gaudreault, Alexandre Cloutier et Mireille Jean.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer