Gymnase au Patro: Saguenay investit 800 000 $

Saguenay investit 800 000 $ dans le projet « En route... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Saguenay investit 800 000 $ dans le projet « En route vers un nouveau gym » du Patro de Jonquière

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pauline Mourrat
Le Quotidien

Saguenay investit 800 000 $ dans le projet de nouveau gymnase du Patro de Jonquière. L'annonce a été faite jeudi matin, en conférence de presse.

« Le Patro, c'est le numéro un dans la ville pour la jeunesse, c'est un modèle et il ne faut pas l'affaiblir », a déclaré le maire de Saguenay, Jean Tremblay. Depuis 2014, une campagne de financement a été lancée pour procéder à la construction d'un nouveau gymnase pour le Patro. L'objectif de la campagne est d'amasser trois millions de dollars. En date d'aujourd'hui et avant l'investissement de Saguenay, l'organisme a été en mesure de récolter 1 055 000 $, en grande partie grâce aux dons de la communauté.

« C'est une reconnaissance normale, une ville doit s'occuper de sa jeunesse. Si on peut vous aider dans ce projet, c'est sûr qu'elle le fera », a ajouté Jean Tremblay.

Chaque année, Saguenay subventionne le Patro à hauteur de 383 000 $. Pour l'instant, 760 enfants sont accueillis à l'intérieur du gymnase actuel, et la construction d'un nouveau gymnase permettrait d'accueillir 100 enfants supplémentaires. « Chaque année, on doit refuser des jeunes parce qu'on n'a plus les installations nécessaires. On a vraiment besoin d'un nouveau gymnase », explique la présidente du Patro, Lucie Gagnon. Cette année, 53 jeunes ont aussi été accueillis à Shipshaw.

Aide provinciale

Une rencontre est prévue à la mi-juin avec le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, pour solliciter l'aide du gouvernement québécois dans le projet. « Nous leur demandons une aide financière pour appuyer l'aide impressionnante de la communauté. L'oeuvre du Patro de Jonquière doit être encouragée et protégée », précise le conseiller municipal du secteur, Réjean Hudon. L'équipe du Patro de Jonquière est très satisfaite de l'accueil qu'elle a reçu de la part du gouvernement provincial. « On est en attente, mais on nous certifie qu'on est vraiment dans les bons critères, alors on se croise les doigts. Surtout que le projet est prêt, on attend juste l'argent », précise la présidente du Patro.

Pour l'ensemble du personnel du Patro, une aide financière de gouvernement serait une belle façon de célébrer les 70 ans du Patro, qui seront célébrés en décembre. « On mise aussi fortement sur une subvention fédérale pour nos structures sportives et communautaires », conclut le directeur général du Patro, Yannick Gagnon.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer