Mieux outiller les intervenants

Myriam Desrosiers et Louisa-Maria da Silveira, intervenantes de... (Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Myriam Desrosiers et Louisa-Maria da Silveira, intervenantes de milieu auprès des aînés, font partie du groupe qui accueille une soixantaine de leurs collègues cette semaine au Centre du Lac Pouce.

Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Il y a deux ans à peine, les intervenants de milieu auprès des personnes aînées du Québec se réunissaient pour échanger. Ils étaient une dizaine. Cette semaine, un semblable événement réunira une soixantaine d'intervenants de partout en province ici même, à Saguenay. Le nombre de participants témoigne de l'ampleur des besoins et du désir des intervenants d'échanger pour être mieux outillés.

Des intervenants de milieu auprès des aînées vont à la rencontre des personnes de 65 ans et plus sur les différents territoires de la province. Qu'elles se sentent seules, qu'elles vivent une situation difficile ou qu'elles aient besoin de parler, le travail des intervenants est de faire le pont entre les aînés et les différents services, ressources et organismes à leur disposition. 

Une soixantaine des quelque 120 intervenants de partout en province ont répondu à l'invitation du Comité de consolidation d'initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité de la région (CCITMAV02). Mercredi, jeudi et vendredi, le rassemblement provincial qui se tient au Centre du Lac Pouce permettra d'entendre différents intervenants et d'aborder plusieurs sujets. Il sera notamment question de suicide, de santé mentale et de proches aidant.

«La présence d'intervenants sur les différents territoires est née d'initiatives assez récentes. Dans la région, nous sommes regroupés dans une organisation, mais ce n'est pas le cas partout en province. Plusieurs intervenants sont seuls avec leur réalité sur leur territoire. Ils ont besoin de partager. On a donc pris l'initiative d'organiser un rassemblement et de recevoir les intervenants auprès des aînés», explique Myriam Desrosiers, intervenante de milieu auprès des aînés de Chicoutimi.

Le nombre d'intervenants s'est multiplié au cours des quatre dernières années. 

«De là est née l'idée de se rassembler pour développer ensemble notre expertise, partager nos outils et nos connaissances et élargir notre réseautage», explique Louisa-Maria da Silveira, intervenante de milieu auprès des aînés du secteur de Falardeau.  

«Le nombre grandissant d'intervenants montre que les besoins sont grands, mais aussi que le gouvernement souhaite aller en ce sens», ajoute Myriam Desrosiers. «On se déplace vers eux, on fait le pont de façon personnalisée, à leur rythme et gratuitement.»  

Il est possible de joindre Myriam Desrosiers au 581-306-6639 et Louisa-Maria da Silveira au 581-234-7806 afin d'obtenir de l'aide pour soi ou pour un proche.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer