Fini les sacs et les poubelles rondes

À compter du 1er décembre, les sacs de... (Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

À compter du 1er décembre, les sacs de poubelle ne seront plus ramassés à Saguenay. Seuls les bacs de 240 et 360 litres seront acceptés.

Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

À partir du 1er décembre, il sera interdit à Saguenay de jeter ses sacs de poubelles au chemin ou encore d'utiliser les poubelles rondes traditionnelles. Les bacs de 240 et 360 litres seront obligatoires et seront aux frais des contribuables.

D'ici là, la Ville tiendra une large campagne de promotion pour s'assurer de bien informer la population.

« Dans le courant des prochaines semaines, Saguenay se lancera dans une vaste campagne de sensibilisation afin d'amener ses citoyens à avoir le bon bac roulant pour jeter leurs ordures ménagères en vertu du nouveau règlement. Applicables à partir du 1er décembre 2017, ces nouvelles mesures permettront d'améliorer les façons de faire, toujours dans un esprit de développement durable et surtout, avec l'objectif principal de réduire la quantité de résidu ultime, soit la quantité de déchets produits par chaque ménage », a déclaré la conseillère aux relations médias à Saguenay, Marie-Hélène Lafrance, par voie de communiqué. 

Ainsi, tous les propriétaires ou occupants d'une habitation devront se procurer soit un bac roulant à prise universelle de couleur grise, verte ou noire, d'une capacité de 240 ou 360 litres. Lors de la collecte, seul le contenu du bac d'ordures ménagères sera ramassé, c'est-à-dire qu'il ne sera plus possible de laisser des sacs ou d'autres contenants de part et d'autre de la poubelle réglementaire. Le bac roulant de 240 litres se vend autour de 70 $ et celui de 360 litres coûte autour de 95 $. 

Des bacs bleus peints

Saguenay précise dans un document compris avec le communiqué qu'il est interdit de peindre un bac bleu de recyclage. « C'est déjà arrivé, mais c'est assez rare », a déclaré une autre porte-parole de la Ville, Sonia Simard, lors d'un entretien téléphonique.

La Ville compte réduire la quantité de déchets qui se retrouve aux vidanges en incitant les citoyens à recycler encore plus. Il ne sera donc plus possible pour ces derniers d'utiliser des sacs additionnels pour réussir à tout jeter d'un coup. Par contre, le moment n'est pas encore venu pour Saguenay de fournir des bacs bruns pour le compostage. « C'est quelque chose qui est prévu, mais l'échéance, c'est 2020. Le putrescible doit être en vigueur au plus tard à l'automne 2020. C'est la prochaine étape à franchir », a déclaré Mme Simard.

Les monstres ménagers seront toujours ramassés, bien que le lieu privilégié pour s'en départir demeure l'un des quatre écocentres. Pour plus d'information, le site www.environnement.saguenay.ca est en ligne.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer