Une marche progressive pour tous

Raymond Gervais, France Potvin, Olivier Martel, Sandra Lévesque,... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Raymond Gervais, France Potvin, Olivier Martel, Sandra Lévesque, Hélène Boivin, Kelly Sheehan, Samuel Larouche, Edward Gauthier et Jean-pierre Gobeil.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Sophie Maltais

Stagiaire

Le Quotidien

La cinquième édition de L'Autre défi aura lieu le 9 juin prochain et permettra aux gens atteints d'une déficience quelconque de participer à une marche progressive.

« Cette activité vise à permettre aux personnes présentant une situation de handicap de participer à un évènement d'envergure, rassembleur et accessible à tous », explique France Potvin, coordonnatrice clinique du programme de traumatologie au centre de réadaptation Le Parcours et responsable de l'activité.

Les personnes désireuses de participer doivent former des équipes de cinq personnes et parcourir dix kilomètres. « L'équipe peut être composée d'une à quatre personnes présentant une déficience motrice, sensorielle, intellectuelle ou du langage ou un trouble du spectre de l'autisme », indique Mme Potvin, tout en ajoutant que chaque équipe doit être accompagnée d'un parrain.

Le parcours peut être réalisé à pied, avec ou sans accessoire de marche, en fauteuil roulant, avec un chien-guide, en quadriporteur et même à la course. « Une personne se déplaçant en fauteuil roulant pourrait vouloir s'entraîner pour augmenter sa distance de propulsion à deux kilomètres », donne en exemple Mme Potvin. Chacun des usagers doit se fixer un objectif personnel.

Pour Samuel Larouche, porte-parole de l'évènement, c'est une occasion unique pour les gens qui ont une différence. « C'est de l'intégration sociale, c'est de montrer qu'on a notre place dans la société et qu'on est présents », affirme-t-il.

25 000 $

Les organisateurs ont espoir d'amasser 25 000 $ lors de cette cinquième marche. Cet argent servira à « bonifier la banque d'équipements sportifs adaptés, soutenir l'initiation à différents sports et loisirs adaptés dans la région et autres projets spéciaux en réadaptation et intégration sociale », souligne-t-on dans un communiqué envoyé par le Fonds de dotation Santé Jonquière.

Jusqu'à présent, 22 équipes sont déjà inscrites et l'organisation en attend d'autres avant le vendredi 19 mai, date de la fin des inscriptions. Les organisateurs espèrent accueillir environ 250 participants.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer