Sur un pied d'alerte au Lac-Saint-Jean

Le niveau de la rivière Petite décharge est... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le niveau de la rivière Petite décharge est si élevé que le quai de la Villa Saguenay a été partiellement inondé.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Plusieurs municipalités sont sur un pied d'alerte et se préparent afin d'empêcher l'inondation de résidences causée par l'élévation du niveau du lac Saint-Jean.

À Métabetchouan-Lac-à-La-Croix, chaque maison et chalet ont été visités par des employés municipaux pour évaluer les besoins.

«Nous avons fait une microanalyse afin d'être bien préparés et pour déployer la bonne stratégie d'intervention. Pour le secteur du Chemin numéro 3, nous avons bloqué l'entrée d'un marais qui posait problème. Ça permet d'avoir une marge de manoeuvre jusqu'à 19,5 pieds (niveau du lac Saint-Jean). Pour le secteur du Chemin numéro 14, la situation va devenir problématique à 18,5 pieds. Nous avons plus de 2000 sacs de sable de disponibles pour les citoyens», a énoncé le maire Lawrence Potvin.

Ce dernier mentionne qu'à certains endroits, des digues pourraient être faites en utilisant des tracteurs et des chargements de camion. «Tout le monde est avisé et prêt à nous fournir selon les besoins. Nous sommes prêts», a-t-il complété.

Le courant de la rivière Petite Décharge est... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 2.0

Agrandir

Le courant de la rivière Petite Décharge est impressionnant à Alma.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Le barrage de la Grande Décharge.... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 2.1

Agrandir

Le barrage de la Grande Décharge.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Crue record à Alma

Le débit de la rivière Petite Décharge est si élevé qu'il a atteint un niveau historique jamais enregistré. Le quai de la Villa Saguenay a été partiellement inondé et le pont Tranquille est toujours fermé. «Il n'y a pas de résidences en danger dans ce secteur. Nous surveillons toujours la situation de très près.  Nous avons des sacs de sable si jamais il faut en déployer. La situation est sous contrôle», a indiqué la responsable des communications Audrey-Claude Gaudreault.

Chambord

À Chambord, la municipalité rend disponibles 30 sacs de sable pour les citoyens habitants sur les rives du lac Saint-Jean. Une quantité qui semble bien faible alors qu'à Saint-Gédéon, les citoyens pouvaient se procurer 300 sacs à remplir, mercredi.

De plus, la municipalité va livrer des sacs remplis à partir de jeudi dans les secteurs névralgiques.

Dolbeau-Mistassini

À Dolbeau-Mistassini, les autorités ont décidé de fermer pour le week-end le camping des Chutes en raison du niveau de la rivière Mistassibi. Comme l'eau monte sur le terrain, la section de la Véloroute a été fermée. Les cyclistes doivent faire un détour.

De plus, cinq résidences sont surveillées de près, car il y a risque d'inondation le long de la rivière Mistassini. Des sacs de sable seront disponibles pour les citoyens. La Ville a rehaussé une partie de la chaussée de la rue Laverdure pour éviter que l'eau rende impraticable la route et ainsi isoler certaines résidences.

Pour ce qui est du secteur Vauvert sur les rives du lac Saint-Jean, il n'y aurait pas de danger d'inondation

Un lac à plus de 18 pieds

Les prévisions actuelles indiquent que le lac Saint-Jean devrait atteindre 17,9 pieds le 20 mai. Il devrait atteindre son niveau le plus élevé le 21 ou le 22 mai, soit à 85 % entre 17,5 et 18 pieds et à 15 % entre 18 et 18,5 pieds.

Cette situation pourrait changer selon la météo des prochains jours. «Il y a environ 10 mm de pluie observés sur le bassin total aujourd'hui (hier) et une quantité équivalente prévue pour demain (aujourd'hui). Ces précipitations et les conditions météorologiques des prochains jours seront déterminantes sur les apports naturels et sur le niveau du lac Saint-Jean. Pour les sept prochains jours, près de 40 mm sont annoncés avec des températures supérieures à 10 degrés au nord du bassin», mentionne-t-on dans une publication de Rio Tinto.

La 2e pointe de crue en cours et les volumes d'eau sont de 9060 m3/s actuellement. Ils pourraient atteindre environ  9150 m3/s jeudi pour ensuite rebaisser. Le volume de crue estimé est de 140 % de la normale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer