Les commissaires restent prudents

Liz S. Gagné a été élue présidente de... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Liz S. Gagné a été élue présidente de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay.

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Au lendemain de l'élection scolaire qui assure le retour à la présidence de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay de Liz Gagné, la prudence est de mise au sein des commissaires et divers acteurs impliqués dans l'ouverture de l'enquête juricomptable effectuée par la firme Langlois et associés.

Du côté de la direction générale de la commission scolaire, Chantale Cyr n'était pas disponible pour livrer ses commentaires sur le climat qui devrait régner au sein du conseil des commissaires dans les circonstances.

Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, plusieurs commissaires en poste se sont rencontrés dimanche et ont discuté avec Mme Gagné. Tel que rapporté lundi, Mme Gagné s'est engagée à laisser poursuivre l'enquête juricomptable et à attendre les résultats.

Selon un commissaire présent, même si l'atmosphère était plus froide en début de rencontre, tout laisse croire que la situation au sein du conseil des commissaires devrait se stabiliser dans les prochaines semaines. 

« Mme Gagné a laissé savoir qu'elle n'arrivait pas en poste avec ses gros sabots. Il ne devrait pas y avoir d'animosité entre Mme Gagné et Mme Cyr », a commenté l'un d'eux.

Rappelons que le 2 mai dernier, le conseil des commissaires a mandaté à la firme Langlois et associés de poursuivre l'enquête relative à l'octroi, par Mme Gagné, entre avril et août 2014, de mandats de vérification comptable, d'une consultation juridique sans l'autorisation du conseil des commissaires. Les circonstances d'une rencontre tenue le 3 juillet 2014 avec la firme de vérification, l'absence de traces du rapport de vérification comptable et la mise en application incomplète de ses conclusions figurent dans le mandat de Langlois et associés.

Dans toute cette histoire d'enquête juricomptable, Mme Gagné s'est dite confiante qu'aucun acte répréhensible ne lui serait reproché.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer