Les Résidences du Manoir des Lacs inaugurées

Le premier ministre Philippe Couillard a pris part... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard a pris part à l'inauguration des Résidences du Manoir des Lacs, hier, à Lac-Bouchette.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Malgré l'ouverture en décembre 2014, Les Résidences du Manoir des Lacs ont été inaugurées officiellement, lundi, à Lac-Bouchette, en présence de Philippe Couillard, député de Roberval et premier ministre du Québec.

L'immeuble de 17 logements accueille une vingtaine de personnes âgées autonomes ou en légère perte d'autonomie, dont la moyenne d'âge est de 85 ans. Des investissements de 3,2 M$ ont été nécessaires pour rénover et agrandir l'ancien CHSLD de Lac-Bouchette.

Celui-ci était fermé depuis 2010. À l'époque, sa fermeture a soulevé un tollé chez les citoyens de l'endroit. La municipalité en a fait l'acquisition pour une somme de 140 000 $ et l'a cédé pour une somme d'un dollar aux Résidences communautaires du Lac-Bouchette.

« Il est question de qualité de vie pour nos aînés. C'est excessivement important qu'ils puissent rester dans leur milieu. Et le message que cette résidence envoie, c'est ça », a mentionné Philippe Couillard.

« Ici, c'est une petite famille. Tout le monde se connaît, autant les employés que les résidants. C'est vraiment familial. Les gens adorent, c'est leur petit paradis », a ajouté la mairesse, Ghislaine Hudon.

Avec la liste d'attente qui s'allonge, Mme Hudon, qui est aussi présidente du conseil d'administration des Résidences communautaires, a confirmé qu'un projet d'agrandissement était sur la table. « Ça nous fait mal au coeur quand des familles viennent nous voir pour nous demander une place. On doit leur dire que nous n'avons pas de place. À ce rythme-là, on n'en vient pas à bout. Nous aimerions faire une nouvelle aile. »

Les locataires de neuf des 17 logements bénéficient du programme Supplément au loyer, ce qui leur permet de payer un logement correspondant à 25 % de leurs revenus. Cette aide financière est assumée à 90 % par la Société d'habitation du Québec (SHQ) et à 10 % par la municipalité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer