Serge Simard coprésident

Serge Simard... (Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Serge Simard

Archives Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le député de Dubuc Serge Simard coprésidera les consultations et le sommet sur le transport aérien régional.

Il sera épaulé du député d'Abitibi-Est Guy Bourgeois. Le Sommet a pour but d'améliorer l'accès au transport aérien afin de doter le Québec d'un réseau aéroportuaire plus performant. Pour ce faire, le gouvernement veut avoir l'avis de la population, des usagers, des compagnies aériennes et les responsables des aéroports.

Ce sommet aura lieu le 2 février 2018 à Lévis. Il sera précédé de rencontres régionales et sectorielles qui se dérouleront du 15 mai au 18 septembre. Elles viseront la recherche de solutions concernant les tarifs inhérents au transport aérien sur le territoire québécois, la qualité de la desserte aérienne régionale et les infrastructures aéroportuaires régionales.

« J'ai une bonne expérience dans le domaine, car c'est un dossier que j'ai travaillé quand j'étais président de la Conférence régionale des élus. Aussi, j'ai participé à un comité sur le transport aérien qui avait développé la mesure de remboursement d'une partie du montant du billet. C'est un beau défi et la volonté est d'entendre le point de vue de tous les intervenants », a déclaré le député Simard.

Ce dernier considère que la région dispose de certains atouts, mais qu'il y a des éléments à améliorer pour la déserte aérienne. « C'est certain que l'aéroport de Bagotville a de nombreux avantages, notamment concernant la longueur des pistes et l'entretien fait par la base militaire. Par contre, la bâtisse est trop petite pour répondre aux besoins en période de forte affluence. Il y a aussi le dossier des douanes. Pour les autres aéroports comme Saint-Honoré, Alma, Roberval et Saint-Méthode, il y a sûrement moyen d'améliorer le service. La consultation dans la région va être le bon moment pour en parler », a-t-il ajouté.

Cette consultation régionale aura lieu le 29 mai à Chicoutimi. L'endroit reste à préciser. Les citoyens pourront faire part de leurs réflexions et proposer des pistes de solution sur la page Web du Sommet. S'ils souhaitent assister à la rencontre régionale, ils devront obligatoirement s'inscrire en ligne. 

Plan Nord

Aussi, les consultations et le sommet serviront à trouver des solutions pour accentuer le développement économique du Québec dans le cadre du Plan Nord. « L'étendue du territoire, l'isolement des communautés, le manque de liens entre le nord et le sud du Québec et l'accès limité aux marchés extérieurs sont tous des facteurs qui peuvent limiter le développement du territoire québécois au-delà du 49e parallèle. Pour les communautés du territoire du Plan Nord, le transport aérien représente des défis économiques et sociaux importants pour lesquels le Sommet permettra de trouver des solutions », a indiqué Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles lors d'une conférence de presse.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer