Le camp musical sera plus long cette année

Le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pauline Mourrat

Stagiaire

Le Quotidien

(STAGIAIRE) - Le Camp musical du Saguenay-Lac-Saint-Jean revient cette année pour une plus longue durée que les éditions précédentes. Du 9 juin au 17 septembre, plusieurs artistes vont se succéder en alternance avec les spectacles des stagiaires du camp.

« On a fait une édition plus longue pour éviter la compétition entre les activités du camp et la programmation régulière des autres salles de spectacle », explique le directeur artistique du Camp musical, David Ellis, lors d'un entretien téléphonique avec Le Quotidien. Le chef de l'Orchestre de la francophonie, Jean-Philippe Tremblay, est le parrain de l'édition 2017. Il tiendra une résidence au Camp qui se terminera le 7 juillet par un concert avec l'Orchestre. 

« Il vient de la région, il connaît le camp et je n'ai aucun doute qu'il sera un excellent porte-parole. Il est sensible à la jeunesse et à l'éducation musicale auprès des jeunes », précise M. Ellis.

Programmation diversifiée

Pour cette nouvelle édition, la programmation est très diversifiée et chacun pourra y trouver son compte. En plus de Natalie Choquette, qui ouvrira la saison le 9 juin, le public pourra assister à trois concerts à l'église St-Jérôme de Métabetchouan, ainsi qu'à un concert hommage de Gino Quilico en août. 

« Il y en a vraiment pour tous les goûts, du classique populaire, du rock et même du baroque », fait remarquer M. Ellis. Le Quatuor Saguenay participera à un déjeuner concert le 2 juillet, et sera aussi partenaire de l'Orchestre de la francophonie pour la durée du Camp musical. 

« Cette année, il y a du jazz tous les jours. Les concerts de nos stagiaires sont aussi très intéressants, il y a un très bon niveau, qu'ils soient seuls ou avec leurs professeurs. Il y aura de l'art vocal pour accompagner les instruments », précise David Ellis.

Inscriptions

Les inscriptions pour les différents stages sont ouvertes depuis février et le nombre de participants est semblable à celui des autres années. « On est très contents, il y a beaucoup de participation des jeunes, notamment grâce au programme de bourses "La ruée vers l'art" qui les encourage à participer », fait savoir le directeur artistique.

Le Camp se terminera avec une activité-bénéfice animée par Louis-Jean Cormier, accompagné par le Quatuor Saguenay, le 8 juillet. « C'est la première année qu'on accueille Louis-Jean à Métabetchouan, mais il a une connexion avec la région, ses enfants ont participé au camp et ça s'annonce comme une belle soirée », raconte David Ellis. Le 17 septembre, le public pourra goûter la récolte d'une ferme du secteur tout en écoutant l'octuor de violoncelles C8, en première régionale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer