En bref

Ce nid-de-poule sur la rue des Champs-Élysées, derrière... (Photo Le Quotidien, Normand Boivin)

Agrandir

Ce nid-de-poule sur la rue des Champs-Élysées, derrière le centre commercial Place du Royaume, est imposant.

Photo Le Quotidien, Normand Boivin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Nid-de-poule

(Normand Boivin) - «C'est un gouffre, c'est un cratère, c'est un canyon », dirait Cyrano de Bergerac en voyant ce nid-de-poule sur la rue des Champs-Élysées, derrière le centre commercial Place du Royaume. Ce piège à automobilistes occupe une bonne partie de la voie nord du lien routier depuis le début de la fonte du printemps. Au cours des derniers jours, il était rempli d'eau, ce qui en faisait un piège encore plus sournois. On sait qu'à l'instar d'autres villes du Québec, Saguenay a déclenché son opération nids-de-poule il y a quelques jours, mais celui-là semble y avoir échappé.

Trop vite sur la 175

Le vendredi 14 avril vers 15 h, un véhicule Honda Ridgeline a été intercepté dans la Réserve faunique des Laurentides par un policier de la Sûreté du Québec à une vitesse de près de 180 km/h, et ce, dans une zone de 100 km/h. Selon le communiqué de la SQ, le véhicule circulait en direction de Saguenay. Le conducteur a reçu une contravention de 1445 $ en plus d'avoir récolté 14 points d'inaptitude. Son permis de conduire a été saisi pour une période de sept jours et son véhicule a été remisé.

Un autre titre pour Farzaneh

L'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) a conféré le titre de Life Fellow au professeur Masoud Farzaneh de l'Université du Québec à Chicoutimi. Cet honneur spécial est réservé à un nombre restreint de scientifiques qui se sont distingués d'une façon exemplaire par leurs contributions soutenues et durables à cet organisme international qui regroupe plus de 400 000 membres à travers le monde, indique un communiqué transmis par l'UQAC. C'est notamment en reconnaissance de ses compétences professionnelles en technologie et de son impact important sur la croissance et le développement de l'IEEE que le Dr Farzaneh a reçu ce titre prestigieux. Cette distinction souligne près de 35 ans d'implication et de services exceptionnels du chercheur québécois au sein de cet organisme international. « Cette grande distinction obtenue par le professeur Farzaneh démontre, encore une fois, l'excellence de nos équipes de recherche et la place importante qu'elles occupent au plan international », a souligné Marie-Karlynn Laflamme, directrice du Service des communications et des relations publiques de l'UQAC.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer