1800 fêtards célèbrent les années 80

Certains avaient mis le paquet pour célébrer.... (Michel Tremblay)

Agrandir

Certains avaient mis le paquet pour célébrer.

Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

La popularité du party Retour aux années 80 ne s'essouffle pas. Ils étaient 1800 fêtards, samedi soir au Montagnais de Chicoutimi, à danser sur les rythmes qui ont marqué leur jeunesse.

Il s'agissait de la troisième édition du party, organisé par les Productions Hakim. Certains avaient acheté leur billet depuis près d'un an. «Je n'en ai pas manqué un seul (party) et cette année, je suis avec des amis de Montréal. Ils sont descendus pour ça», a lancé un homme à la journaliste du Quotidien. «La musique est bonne et c'est bien organisé. Tout le monde se déguise», a ajouté celui qui avait pris soin d'enfiler un blouson de cuir et de se coiffer d'une imposante perruque blonde.

D'ailleurs, la journaliste a dû affronter quelques regards réprobateurs, lorsqu'elle est entrée dans la salle du party vêtue de sa veste d'hiver. En effet, environ 95% des gens présents portaient leur plus beau costume rappelant la mode des années 80. Cheveux crêpés, rouge à lèvres rose, vêtements fluo et veste de cuir; tout était là.

«Les gens se sont vraiment approprié l'événement. Il y a de plus en plus de monde, année après année. L'hôtel est plein à craquer. C'est vraiment un succès qui ne s'atténue pas», a affirmé le producteur Robert Hakim, lorsque rencontré sur place. Ce dernier a affirmé qu'il avait dû refuser des gens, puisqu'il ne devait pas dépasser un certain nombre de billets vendus.  

Fait intéressant, il y avait beaucoup plus de jeunes que lors des années précédentes, même s'ils n'ont pas nécessairement vécu les années 80 de la même manière que les plus âgés.

«Je suis content de voir plus de jeunes, ça veut dire que le party s'adresse à tout le monde. La musique, le look, l'ambiance; tout est là pour que les gens passent une super soirée», a ajouté Robert Hakim.

L'événement sera de retour l'an prochain pour une quatrième édition. Le party se tiendra le 28 avril 2018, toujours au Montagnais de Chicoutimi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer