La rue Sainte-Anne toujours fermée

Les employés étaient toujours sur place, samedi en... (Michel Tremblay)

Agrandir

Les employés étaient toujours sur place, samedi en fin de journée.

Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Les employés municipaux ont passé la journée de samedi à travailler sur l'énorme trou qui s'est formé sur la rue Sainte-Anne à Chicoutimi, vendredi soir. La portion de la rue, située au sud du boulevard de l'Université, n'était toujours pas rouverte à la circulation, samedi en soirée.

Vendredi en fin de journée, un bris d'aqueduc a provoqué un trou de quelques mètres de diamètres au milieu de la chaussée. La portion de la rue Sainte-Anne fermée dans les deux directions se situe entre les rues Joliette et William. Le bris d'aqueduc a été réparé durant les heures qui ont suivi l'affaissement, mais les employés de Saguenay s'affairaient toujours à refaire la chaussée, samedi en début de soirée.

Comme l'explique la responsable des communications à la Ville de Saguenay, Sonia Simard, la rue Sainte-Anne a été construite au-dessus d'une ancienne route. L'ampleur des dégâts s'explique par la fuite d'eau qui s'est formée au deuxième niveau. Selon la porte-parole, ce genre de bris est plutôt rare.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer