Québec refait une beauté à 77 écoles de la région

France Gagné, présidente par intérim de la CS... (Photo Le Quotidien, Stéphane Bégin)

Agrandir

France Gagné, présidente par intérim de la CS des Rives-du-Saguenay, et Serge Simard, député de Dubuc, annoncent l'octroi de 16,9 M $ pour la réfection de 77 écoles dans la région.

Photo Le Quotidien, Stéphane Bégin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le visage de 77 écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean sera amélioré, au cours de la période estivale, avec un investissement du gouvernement du Québec de 16,9 millions $.

Le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région, Serge Simard, a profité de son passage à l'école secondaire Odyssée/Dominique-Racine de Chicoutimi pour livrer les détails de ces investissements.

Aucun gros projet n'a été annoncé. Il s'agit de travaux de mise à niveau et d'entretien général afin de colmater quelques brèches et trous ici et là.

« Cet argent s'inscrit dans la volonté du ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, d'investir 655 millions de dollars pour 2300 projets en 2016-17. Pour la région, ce seront 77 projets dans les quatre commissions scolaires. Au total, 53 bâtiments scolaires bénéficieront d'améliorations en plomberie, du remplacement de portes et fenêtres, et on investira également dans les installations sanitaires, la ventilation et le chauffage », a mentionné M. Simard.

La CS des Rives-du-Saguenay obtient la plus grande partie de l'enveloppe avec 5,4 M $ pour 11 projets. La CS du Pays-des-Bleuets reçoit 4,5 M $ pour 13 projets, alors que la CS du Lac-Saint-Jean fera avancer 41 projets avec une somme de 4 M $. Quant à la CS de La Jonquière, trois millions de dollars y sont consacrés à 12 dossiers.

« Les projets sont analysés selon les priorités et ce sont les commissions scolaires qui ont fait les choix. Nous avons tenté d'être équitables avec les quatre organisations, mais en tenant compte des projets soumis. »

Entretien

« Ce sont uniquement des travaux d'entretien et du maintien des immeubles. Nos écoles se trouvent dans un bon état, car elles ont été bien entretenues. Il y a des travaux à faire, mais la situation régionale n'est pas celle de Montréal », ajoute le député Simard, qui estime que l'éducation demeure une priorité pour le gouvernement.

Parmi les travaux, l'Odyssée/Dominique-Racine recevra 1 974 032 $ pour la rénovation des installations sanitaires.

« Tous nos projets ont été retenus. Ce seront des travaux de cours d'école, de blocs sanitaires et de l'intérieur. Au fil des années, nous avons réalisé de nombreux travaux de réfection des toitures et pour les portes et fenêtres », indique Martin Deschênes, directeur des ressources matérielles de la CS des Rives-du-Saguenay.

« Notre dossier le plus urgent était Dominique-Racine. Ce sont les mêmes installations depuis l'ouverture de l'école », reprend M. Deschênes, qui fait le tour de tous les bâtiments annuellement.

Ce dernier aurait bien aimé avoir un peu plus de temps pour réaliser les travaux, mais entend bien qu'ils soient tous terminés pour la prochaine rentrée scolaire. 

Parmi les autres projets retenus, Québec réserve 1 046 302 $ pour les murs extérieurs, les fenêtres et la rénovation des façades de l'école Sainte-Marie de Normandin (CS du Pays-des-Bleuets). Il y a aussi 699 409 $ prévus pour le drainage pluvial, le revêtement de sol et la réfection de la cour des écoles Notre-Dame et de 581 975 $ l'école Sainte-Claire (CS Rives-du-Saguenay). L'école Sainte-Thérèse de Dolbeau-Mistassini recevra 611 351 $ pour les mêmes travaux.

Une somme de 763 912 $ a été réservée pour les installations sanitaires et la rénovation des salles de toilettes de la Cité étudiante de Roberval, alors que polyvalente Arvida bénéficiera de 525 000 $ pour refaire les planchers, les plafonds, les portes, l'électricité et la mise à niveau des normes pour la sécurité.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer