Bibliothèque de Jonquière: Saguenay achète deux Pierre Dumont

Deux oeuvres de l'artiste Pierre Dumont ont été... (Courtoisie)

Agrandir

Deux oeuvres de l'artiste Pierre Dumont ont été achetées par Saguenay et seront installées à la bibliothèque de Jonquière.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

L'oeuvre de l'artiste multidisciplinaire Pierre Dumont continuera de vivre dans le coeur des Jonquiérois et occupera une place de choix dans un lieu phare de l'arrondissement. Saguenay s'apprête à donner son aval à l'achat de deux tableaux du regretté musicien, peintre et sculpteur, qui fut longtemps enseignant au Cégep de Jonquière. Elles seront installées à la bibliothèque de la rue Saint-Dominique.

L'approbation officielle du comité exécutif de la Ville n'a pas encore été donnée, mais il ne devrait s'agir que d'une formalité. L'acquisition des oeuvres figure à l'ordre du jour de la prochaine séance, qui aura lieu lundi, et la conseillère Sylvie Gaudreault croit que tous seront d'accord avec l'initiative. Celle-ci vise à honorer la mémoire du père du Festival de musique de création et cofondateur du Conseil des arts de Saguenay.

Elle a aussi pour but de mettre en valeur le travail de l'artiste, décédé il y a six ans, dans un lieu culturel où ses fresques se marieront au décor. Intitulés Les rangements I et Les rangements II, les tableaux de Dumont ont été produits en 2001, puis présentés en 2005 dans le cadre de l'exposition Les outils de Dédale, au Centre national d'exposition (CNE). Les toiles font 4 pieds sur 5 pieds et seront installées côté à côte au deuxième étage de la bibliothèque, à un endroit où l'audiovisuel prime et où le mont Jacob peut être observé dans toute sa splendeur.

Les deux oeuvres témoignent de la carrière de Dumont et comportent certains éléments qui ont un lien direct avec leur lieu d'accueil. On peut y voir un petit rayon de livres et des caractères typographiques. Le service des arts et de la culture de Saguenay a entrepris les démarches auprès de la conjointe de Pierre Dumont, Odette Bergeron, qui a donné son accord au projet. Les discussions impliquant la veuve de l'artiste et des représentants municipaux ont eu lieu en marge de l'exposition hommage de Pierre Dumont. Le coût d'acquisition des tableaux a été fixé à 8490 $, à la suite d'une analyse réalisée par une évaluatrice professionnelle reconnue.

« On voulait quelque chose de Pierre »

Sylvie Gaudreault voue une affection particulière au disparu, un homme qui fut, selon elle, un pionnier du domaine artistique jonquiérois et une source inépuisable d'inspiration pour ses collègues.

« On voulait quelque chose de Pierre. Il était un artiste accompli et un grand pédagogue. Il avait une philosophie unique par rapport aux arts et une belle capacité d'émerveillement. Il était toujours positif et capable de nous faire aimer et apprécier des oeuvres. Il était très aimé », note la conseillère, qui souhaitait depuis longtemps dénicher le plus bel écrin pour y déposer les perles de Dumont. À la bibliothèque, où elles seront rehaussées par la lumière naturelle du jour, elles trôneront en pièces maîtresses, sises tout à fait dans leur élément, entre les livres et la musique.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer