Le maire Marc Asselin interpelle Justin Trudeau

Le maire d'Alma Marc Asselin.... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Le maire d'Alma Marc Asselin.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le maire d'Alma, Marc Asselin, exige que le premier ministre Justin Trudeau s'engage formellement à soutenir les communautés forestières et accélère les négociations pour éviter une crise du bois d'oeuvre avec les Américains.

«Le Québec a fait ses devoirs en 2013, en se dotant de l'un des régimes forestiers les plus avant-gardistes au monde, qui répond aux règles d'un libre marché et contribue à attribuer le juste prix du bois. Il est impératif que ces efforts soient reconnus dans le cadre d'une nouvelle entente sur le bois d'oeuvre entre le Canada et les États-Unis», soutient le maire Asselin.

Statut particulier

C'est dans cette perspective qu'il réclame que le premier ministre intervienne directement pour que les pourparlers débouchent sur une entente ou bien sur un statut particulier pour le Québec.

Comme il y a menace d'imposition de droits compensatoires et antidumping par les Américains sur les exportations canadiennes de bois d'oeuvre, le maire d'Alma presse également le gouvernement fédéral de soutenir les communautés forestières du Québec à court terme. 

«Cet appui passe par deux mesures concrètes: obtenir des droits compensatoires et antidumping spécifiques à chaque province et offrir des garanties de prêt aux entreprises forestières, comme le réclament le gouvernement du Québec et l'ensemble des partenaires forestiers québécois», propose-t-il.

Marc Asselin rappelle que sa ville, comme les autres localités forestières de la région, va composer difficilement avec un conflit qui fragiliserait les usines et par le fait même les emplois.

«L'industrie forestière contribue à la vitalité économique non seulement de notre région, mais de tout le territoire québécois. L'économie de plus de 225 municipalités dépend de ce secteur névralgique, qui génère plus de 60 000 emplois directs et bien rémunérés dans nos communautés. Ce sont des familles ordinaires, dans nos régions, qui feront éventuellement les frais d'un nouveau conflit commercial sur le bois d'oeuvre, et le premier ministre Trudeau doit toujours s'en souvenir», a conclu le maire Asselin.

Un adversaire pour Gilles Girard à Alma

Tout indique que le conseiller du quartier Riverbend à Alma, Gilles Girard, aura un adversaire lors des élections municipales de novembre.

François Carrier pourrait bien faire le saut et se lancer dans l'aventure. Lors d'un entretien avec Le Quotidien, celui qui est enseignant au Pavillon Wilbrod-Dufour confirme avoir été approché pour présenter sa candidature.

«Il serait faux de dire qu'il n'y a pas de travail qui se fait dans ce sens-là. Je suis en train de me former une équipe, le défi m'intéresse et je crois que je pourrais apporter des choses complémentaires au conseil municipal d'Alma», mentionne M. Carrier, père de deux enfants. Ce dernier confirmera officiellement ses intentions sous peu.

Fort de ses implications dans les domaines de l'éducation, du sport et le milieu communautaire, le principal intéressé dit avoir songé à tenter sa chance lors des élections survenues il y a quatre et huit ans. Ses enfants étant en bas âge, il a reporté son projet.

«J'ai le désir de desservir les citoyens de mon quartier et de faire le lien entre eux et Alma. Nous venons tout juste de sortir de la finale provinciale des Jeux du Québec et nous sommes en plein coeur des fêtes du 150e anniversaire de la municipalité. On constate la grande mobilisation des gens et j'aimerais travailler à garder cette flamme-là», poursuit l'éventuel candidat. Ce dernier souhaite aussi faire d'Alma une ville en santé. «C'est le sujet de l'heure. Il y a là des idées novatrices qui seraient intéressantes à mettre en place.» Isabelle Tremblay




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer