Formation des policiers à Nicolet: trop cher, dit Saguenay

Le conseiller municipal et président de la commission... (Archives Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le conseiller municipal et président de la commission de la sécurité publique de Saguenay, Carl Dufour, et le directeur général de la Sécurité publique de Saguenay, Denis Boucher.

Archives Le Progrès-Dimanche, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

Les coûts de formation des agents de la paix à l'École nationale de police de Nicolet coûtent très cher à la Sécurité publique de Saguenay (SPS). Si bien que la Ville a entrepris une démarche auprès de la direction générale du ministère de la Sécurité publique en janvier dernier pour lui faire part de ses préoccupations et demander une aide financière.

La Ville a transmis une lettre et une résolution du comité exécutif au ministère pour lui expliquer sa réalité et pour lui faire part de ses inquiétudes. À la fin du mois de janvier, la direction générale des affaires policières a répondu aux autorités municipales pour leur signifier qu'une demande a été soumise au directeur général de l'École nationale de police du Québec (ENP) dans ce dossier, «afin de répondre aux préoccupations exprimées».

Président de la Commission de la sécurité publique de Saguenay, le conseiller municipal Carl Dufour signale que la démarche a été mise en branle après l'intervention de l'État major de la SPS. Le directeur général du service, Denis Boucher, a fait valoir, lors d'une récente assemblée de la commission municipale, que les frais liés à la formation des policiers à l'extérieur de la région ont un impact significatif sur le budget du corps policier.

«Le directeur nous a informés du fait que les budgets n'étaient jamais respectés, notamment à cause des formations. Saguenay est pénalisée à cause de sa situation géographique. Ce sont des formations qui ne peuvent se donner par visioconférence et les policiers doivent être présents physiquement. On a fait une demande pour compenser les frais de transport et d'hébergement», a indiqué Carl Dufour.

Pas de chiffres

Le président de la Commission de la sécurité publique ne détient pas de chiffres précis concernant les coûts engendrés par les activités de formation à l'École nationale de police du Québec. La Sécurité publique de Saguenay ne peut fournir de données en ce sens non plus. Le plus récent rapport annuel de la police publié sur le site Internet de la Ville signale que 3818 heures temps homme ont été consacrées à la formation à l'interne au cours de l'année 2015, en plus de celles données à l'ENPQ.

Carl Dufour signale que la Ville est en attente d'une réponse à sa récente missive. Toutefois, le président de la commission se montre pragmatique et ne se fait pas d'illusions concernant l'octroi d'une aide financière particulière à la SPS.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer