La tempête épargne la région

Contrairement à Québec, où de forte rafales de... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Contrairement à Québec, où de forte rafales de vent ont soufflé, le Saguenay-Lac-Saint-Jean a été épargné en grande partie.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

La pire tempête des cinq dernières années à frapper le Québec, selon Météomédia, aurait épargné en grande partie le Saguenay-Lac-Saint-Jean, même si la région a été pratiquement coupée du monde pendant quelques heures en raison des fermetures des routes 175, 381 et 172.

Selon Jimmy Desbiens, des comptes Twitter et Facebook Météo Chicoutimi, l'accumulation totale à 20 h était de 14 cm à la station de Bagotville et de 7 cm à Roberval. 

L'accumulation à sa propre station s'est chiffrée à seulement six centimètres à 22 h. 

Par contre, les précipitations auraient été beaucoup plus importantes au Mont-Édouard où, selon Environnement Canada, il était tombé 30 cm à 17 h. Pour ce qui est de la Réserve faunique des Laurentides, l'accumulation atteignait 34 cm à la même heure.

La poudrerie a majoritairement causé des ennuis au Lac-Saint-Jean, alors qu'une pointe de vent à 65 km/h a été enregistrée à Roberval à 6 h, mercredi matin. Le maximum atteint à Bagotville fut de seulement 37 km/h à 18 h.

Un seul centimètre de neige était annoncé au cours de la nuit dans la région.

Routes fermées

Plus tôt en journée, plusieurs routes qui relient la région avaient été fermées en raison des conditions routières jugées trop difficiles. Cette conjonction est assez peu fréquente. À 22 h, le site Québec 511 annonçait toujours que la circulation lourde était interdite sur la 172 entre Saint-Fulgence et Sacré-Coeur.

Quant aux accidents, une quinzaine ont été rapportés durant la journée au Saguenay, dont seulement deux avec des blessés mineurs. 

Au Lac-Saint-Jean, la Sûreté du Québec a signalé plusieurs dizaines de sorties de route, mais aucune avec blessé.

En soirée

En soirée, un accident mineur est survenu peu après 18 h dans la Réserve faunique des Laurentides. 

Quelques poids lourds ont également eu de la difficulté à gravir les côtes sur la 175 et sur la 170 dans le Bas-Saguenay. Rien n'a été signalé à Saguenay.

Écoles fermées

En journée, les écoles primaires et secondaires des commissions scolaires du Pays-des-Bleuets et du Lac-Saint-Jean ont été fermées.

Du côté de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, seuls les élèves des écoles situées au Bas-Saguenay ont été touchés par la suspension des cours. Aucune fermeture n'est intervenue à la Commission scolaire De la Jonquière.

La livraison du courrier a également été suspendue par Postes Canada.

Fait ironique à noter, les pneus d'été sont permis au Québec depuis mercredi...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer