Saint-Prime a une nouvelle caserne

Viateur Aubé et Olivier De Launière, du Service... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Viateur Aubé et Olivier De Launière, du Service de sécurité incendie de Saint-Félicien, Saint-Prime et La Doré, entourent le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, et le maire de Saint-Prime, Lucien Boivin.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Une toute nouvelle caserne de pompiers fait maintenant partie du paysage de Saint-Prime. Pour sa part, l'édifice municipal s'est refait une beauté.

Les deux bâtisses ont été inaugurées, lundi matin, en présence du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux.

La caserne des pompiers a maintenant pignon sur rue dans le parc industriel. Grâce à sa relocalisation, un projet de modernisation et d'agrandissement de la mairie a pu être réalisé.

Lors de son passage en terre primoise, le ministre Coiteux a confirmé une contribution financière de 1,2 M $ de la part de son gouvernement. La municipalité a complété le financement. Les investissements totaux s'élèvent à plus de 1,8 M $.

« La nouvelle caserne de pompiers a été relocalisée, d'autres travaux ont permis la rénovation et l'agrandissement de l'hôtel de ville, dont la superficie a été augmentée de 94 mètres carrés afin d'aménager une nouvelle réception, des bureaux administratifs et une salle d'eau adaptée », a déclaré le ministre Coiteux.

En conférence de presse, le maire Lucien Boivin a rappelé que le projet avait été discuté à maintes reprises depuis au moins 15 ans.

« La nouvelle caserne est maintenant indépendante de l'hôtel de ville. Ce souhait était exprimé par ses utilisateurs. Nous comptons sur de nouveaux locaux ultramodernes. Cette nouvelle construction nous permet d'assurer maintenant un service de première ligne en matière de sauvetage en forêt. »

« Avant, nous étions dans des locaux très exigus. Nous vivions parfois des conflits d'usage avec les utilisateurs de l'hôtel de ville. Aujourd'hui, nous sommes fiers d'être dans nos locaux », a ajouté Olivier De Launière, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Félicien, Saint-Prime et La Doré. Au total 65 pompiers couvrent l'ensemble du territoire, dont une douzaine à Saint-Prime.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer