Sunrise Records s'installe à Place du Royaume

Sunrise Records compte s'installer dans les 70 succursales laissées... (La Presse canadienne)

Agrandir

Sunrise Records compte s'installer dans les 70 succursales laissées vacantes par HMV Canada, dont celle de Saguenay.

La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Sunrise Records a continué jeudi à révéler certains endroits où elle commencera à ouvrir ses nouvelles boutiques.

La chaîne ontarienne de disquaires compte s'installer dans les 70 succursales laissées vacantes par HMV Canada. Sunrise affirme que certains établissements pourraient ouvrir leurs portes d'ici quelques semaines.

Six magasins seront ouverts au Québec à Hull, Québec, Saint-Bruno, Saguenay, Trois-Rivières ainsi que Victoriaville.

Du côté de la Colombie-Britannique, Sunrise ouvrira deux boutiques à Burnaby. En Alberta, on prévoit des magasins à Fort McMurray, Lethbridge et Medecine Hat.

La chaîne ontarienne prévoit également deux établissements à Calgary et un de plus à Edmonton, qui viendra s'ajouter au magasin sur deux étages déjà annoncé dans le West Edmonton Mall.

Le Manitoba accueillera deux boutiques Sunrise à Winnipeg, alors qu'il y en aura également une à Regina, en Saskatchewan.

En Ontario, en plus des boutiques existantes, des magasins ouvriront à Belleville, Guelph, Hamilton, Mississauga, Ottawa, Owen Sound, Pickering, Sault-Sainte-Marie et St. Catharines.

Le Nouveau-Brunswick comptera deux magasins - un à Saint-Jean et un autre à Fredericton.

Sunrise devrait dévoiler les autres emplacements à compter du 20 mars. Ses nouveaux magasins devraient ouvrir dès le début du mois d'avril.

La fermeture de HMV procure une belle occasion pour Sunrise d'accroître ses activités au pays. Les succursales ouvriront après la vente de liquidation de HMV, ce printemps.

Le président de l'entreprise, Doug Putman, avait déjà indiqué que la disparition de HMV soulignait la nécessité d'avoir une chaîne de disquaires à l'échelle du pays.

L'homme d'affaires de 32 ans prend un risque certain en se lançant dans cette aventure puisque de plus en plus de mélomanes choisissent d'écouter de la musique en ligne.

La vente des disques compacts a dégringolé de 19 pour cent à 12,3 millions d'unités en 2016, selon les données de Nielsen. 

Par ailleurs, dopés par Apple Music et Spotify, les services de diffusion de musique en ligne ont cru de façon exponentielle, connaissant une croissance de 203 pour cent pour atteindre 22 milliards d'écoutes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer