Condotels au Valinouët: les investisseurs répondent à l'appel

Les acheteurs des 50 unités qui composent le... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Les acheteurs des 50 unités qui composent le complexe de location feront ainsi partie d’un groupe de propriétaires dans une structure de condominium.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le grand patron de C Hôtels, Jean Grégoire, est plus qu'optimiste d'entreprendre la construction d'un complexe de 15 M $ au pied des pentes de la station de ski du Valinouët. En effet, 30 investisseurs ont confirmé un avis d'intérêt pour acheter l'une des 50 unités de condotels qui formeront le nouveau centre d'hébergement touristique au coeur du projet de relance 4 saisons qui portera le nom «La Cache des Monts-Valin».

Au cours d'un entretien téléphonique avec Le Quotidien, Jean Grégoire s'est dit agréablement surpris de la réception du projet dans le milieu. Il a présenté, avec les administrateurs de C Hôtels, les balises d'investissement dans ce projet au cours de quatre séances d'information sur le site de la station. À l'exception de la première séance où l'homme d'affaires Normand Pedneault a été particulièrement abrasif à son endroit, Jean Grégoire juge que les séances ont été productives.

«Nous avons 30 avis d'intention. Ce sont des gens qui ont confirmé leur intérêt et ont demandé, dans certains cas, une période de réflexion avant leur décision finale. Pour nous, ça représente 60 % de tout le projet si les 30 personnes signent un engagement à devenir propriétaire de l'une des 50 unités. On a pris l'engagement de débuter les travaux de démolition dès la fin de la saison de ski (avril), si nous avons atteint la vente de 40 des 50 unités», a réitéré le promoteur beauceron.

Des représentants de C Hôtels seront de retour dans la région la semaine prochaine pour continuer le travail de prospection et rencontrer les personnes qui ont confirmé des avis d'intention lors des premières séances d'information. Jean Grégoire assure que depuis leur départ du Valinouët, d'autres investisseurs ont contacté les responsables de la vente des unités pour obtenir de l'information sur la formule proposée.

Intéressant

«Parmi les investisseurs qui ont démontré de l'intérêt, il y a des propriétaires de chalets qui considèrent qu'il n'y a jamais eu de projet aussi intéressant pour structurer un centre touristique quatre saisons. Il y a aussi d'autres personnes qui n'ont pas de propriété dans le village alpin et qui désirent avoir la possibilité de passer des séjours au Valinouët tout en ayant l'occasion de tirer un revenu de leur investissement. Les gens ont le droit d'utiliser leur unité pendant 36 jours pendant l'année puisque l'immeuble est considéré comme étant destiné à de la location de courte durée», ajoute Jean Grégoire.

Le projet immobilier est réalisé avec la collaboration de la coopérative des travailleurs du Valinouët. Les profits réalisés par la vente des unités d'hébergement (suites et condominiums) permettront à la coopérative de mettre en chantier un nouveau chalet de ski qui deviendra un centre d'accueil pour le projet de développement touristique quatre saisons, mis en place après la réalisation du projet d'hébergement et du nouveau centre d'accueil. Le centre d'hébergement est érigé sur quatre étages et le centre d'accueil comptera deux niveaux avec des services de bar et restauration.

Les unités d'hébergement se vendent à partir de 240 000 $ jusqu'à 325 000 $ pour les condominiums trois chambres. Lorsque les travaux seront terminés, la gestion sera confiée à un syndicat traditionnel de propriétaires. L'immeuble sera cependant géré selon les normes et critères de la chaîne C Hôtels.

Le projet prévoit une gestion en « pool » des nuitées. Les revenus seront ainsi répartis quotidiennement entre les 50 propriétaires. La répartition tient aussi compte des nuitées occupées par le propriétaire du condominium ou de la suite. Dans ce cas, l'argent est réparti entre les propriétaires dont les unités sont louées ou étaient disponibles pour la location. Le système de répartition est administré par un logiciel conçu spécialement pour ce modèle de gestion.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer