En bref

Alma injecte 2 millions $ (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Quotidien

Alma injecte 2 millions $

(Isabelle Tremblay) - Alma injectera près de 2 millions de dollars dans différents projets d'immobilisations de son territoire, au cours des prochains mois.

En séance ordinaire, lundi soir, les élus ont décrété des dépenses qui s'inscrivent dans le cadre du plan triennal d'immobilisations, lequel prévoit des investissements de 12 M$ en 2017, dont 5,3 M$ seront payés en argent comptant.

Une enveloppe de 965 000 $ sera consacrée au Service des travaux publics, dont 820 000 $ seront destinés notamment à la réfection de rues et de trottoirs.

À lui seul, le projet de rénovation de l'Odyssée des bâtisseurs coûtera 429 696 $. Le conseil municipal a octroyé le contrat de réfection à l'entreprise Isofor d'Alma, au terme d'un processus d'appel d'offres. Six soumissionnaires ont proposé leurs services.

Les travaux qui y seront réalisés l'été prochain consistent à refaire la maçonnerie, la toiture, l'isolation, les corniches et la fenestration.

« Ce sont des choses qui avaient été prévues et qu'il faut préparer très tôt pour être capable de les démarrer lorsque le dégel arrivera. Ça fait partie de nos prévisions », a mentionné le maire, Marc Asselin.

La rénovation de différents parcs, de la Pointe-des-Américains, d'équipements motorisés et du terrain de tennis Saint-Georges nécessitera des dépenses totalisant 400 000 $.

D'autres dépenses en immobilisations seront annoncées ultérieurement.

La caserne est de Dolbeau-Mistassini est fonctionnelle

(Louis Potvin) - Le service d'incendie de Dolbeau-Mistassini opère maintenant dans la nouvelle caserne, construite au coût de 3,8 millions $.

« Les camions et les équipements ont été déménagés. Les employés sont dans les bureaux depuis jeudi. Tout est en place et fonctionnel. Le service a même répondu à son premier appel la semaine dernière », a informé le maire Richard Hébert, lundi soir, au conseil.

Ce dernier est bien heureux que les employés puissent bénéficier d'un nouvel environnement spacieux et moderne. Le nouvel édifice n'était pas un luxe, car le service était très à l'étroit dans l'hôtel de ville.

« C'est une très belle amélioration que nous avons pu réaliser grâce à la participation financière du gouvernement du Québec. D'ailleurs, nous sommes en discussion avec le bureau du député pour déterminer une date pour l'inauguration », a-t-il ajouté.

Les élus ont adressé une demande au ministère des Transports, lundi, pour qu'un réseau d'éclairage soit ajouté sur une section du boulevard Vézina.

Comme ce boulevard est désigné route régionale et que la construction d'une voie de contournement va ajouter plus de 75 000 camions par année sur cette portion de route, les élus jugent plus sécuritaire de l'éclairer.

Par contre, les élus ne réclament pas que l'éclairage soit fait sur la totalité du boulevard Vézina, mais seulement sur une portion de quelques centaines de mètres.

Par ailleurs, les entreprises Bleuet Mistassini et DO2 Contrôle vont bénéficier d'un crédit de taxe de cinq ans pour les agrandissements de bâtisse qu'ils ont réalisés.

Pour Bleuets Mistassini, le crédit de taxe atteindra un peu plus de 20 000 $ par année, tandis que DO2 Contrôle épargnera 2500 $.

La ville de Dolbeau-Mistassini a adopté l'an dernier un nouveau logo et une nouvelle image.

Pour se conformer à cette nouveauté, les enseignes aux entrées de la municipalité et sur certains bâtiments seront installées. Une facture de plus de 90 000 $.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer