Sauvetage sur les glaces

Le motoneigiste a été secouru par les pompiers,... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le motoneigiste a été secouru par les pompiers, mais il s'est avéré, en fait, qu'il ne courait aucun danger puisqu'il y avait un couvert de glace solide sous le bloc de glace sur lequel il flottait. Les pompiers ont utilisé un équipement leur permettant de se déplacer sur la glace sans risquer de s'enfoncer sous l'eau.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Une dizaine de pompiers de Saguenay ont été mobilisés jeudi matin sur les glaces de la baie des Ha ! Ha ! afin de secourir deux pêcheurs en motoneiges qui éprouvaient des difficultés face au chemin des Battures, en dehors des zones de pêche aménagées.

Un important dispositif de secours a été mis... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Un important dispositif de secours a été mis en branle.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

La motoneige, un vieux modèle des années 70,... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.1

Agrandir

La motoneige, un vieux modèle des années 70, a pu revenir sur la terre ferme sans problème.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Selon les témoignages recueillis, c'est un résidant demeurant sur place qui a alerté le Service des incendies après qu'il eut été informé que l'une des deux motoneiges avait commencé à s'enfoncer dans les glaces.

Les pompiers, dont un quatuor de sauvetage nautique portant des vêtements de flottaison et de protection contre le gel, ainsi qu'une embarcation gonflable de type Fortuna, ont été requis sur place pour tirer la motoneige de sa fâcheuse position.

Une fois les opérations terminées, les deux motoneigistes ont pu revenir sur la rive en enfourchant leur motoneige avec leurs gréements de pêche.

Selon l'une des secouristes ayant participé à l'opération, la motoneige en difficulté, un vieux modèle des années 70, s'est retrouvée sur une plaque de glace instable flottant sur une douzaine de pouces d'eau au-dessus du couvert solide de glace. Il est probable que l'eau se soit accumulée en fin de semaine dernière, à la suite des pluies abondantes ou des mouvements de la marée. 

Francis Desjardins, chef aux opérations, a déclaré que personne ne s'est mouillé à la suite de cet événement. « On ne peut pas dire qu'on peut parler d'un sauvetage dramatique », affirme M. Desjardins.

Malgré tout, il est possible qu'un avis soit émis aux pêcheurs sur glace en dehors des zones aménagées afin de les prévenir d'une telle situation.

Cette intervention sur les glaces est venue s'ajouter à une nuit de mercredi à jeudi passablement occupée puisque les pompiers ont répondu à 44 appels provenant d'un peu partout sur le territoire en raison de l'abondance des précipitations de neige, a indiqué M. Desjardins. 

Des appels pour des déclenchements de systèmes d'alarme, pannes électriques dues à des branches tombées sur les fils et autres ont tenu les pompiers en haleine.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer