Arthur Gobeil prépare le terrain

Le candidat indépendant à la mairie de Saguenay,... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le candidat indépendant à la mairie de Saguenay, Arthur Gobeil, a rencontré la coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, afin de mieux comprendre la problématique du logement social à Saguenay.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Arthur Gobeil, candidat à la mairie de Saguenay, n'est pas tombé en bas de sa chaise en apprenant qu'il pointait au dernier rang d'un sondage sur les intentions de vote des citoyens.

Je ne suis pas surpris de voir que je me retrouve au dernier rang. Il ne faut pas me prendre pour autant pour un nono. Les gens devraient me connaître et savoir que je prépare actuellement le terrain, que je travaille à me faire connaître et à me préparer un programme solide », a lancé M. Gobeil, lors d'un entretien.

« N'ayez crainte, lorsque la barrière va s'ouvrir pour la campagne électorale, je vais être prêt à foncer et à mener la bataille pour cette campagne électorale », a repris celui qui aspire à prendre le siège de Jean Tremblay.

Par ailleurs, Athur Gobeil a discuté avec la coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, durant près de 90 minutes, lundi matin. Les deux parties ont discuté de la problématique du logement social et en particulier de la construction de la Coopérative d'habitation La Solidarité.

« Comme je ne suis pas du genre à dire n'importe quoi sans savoir de quoi je parle, je voulais écouter Mme Côté. Pour moi, les logements sociaux, c'était une bibitte comme une autre à la ville. Je savais que c'était important, mais je n'en savais pas plus », a indiqué M. Gobeil.

« Nous avons fait le tour de la situation. La rencontre m'a permis de mieux connaître la problématique du logement social, de l'état global de la situation et de discuter du projet de Kénogami. Mais je n'ai fait aucune promesse à qui que ce soit », de dire le candidat à la mairie de Saguenay.

Arthur Gobeil a pris des notes et verra éventuellement si le dossier des logements sociaux fera partie de son programme électoral.

Rencontre intéressante

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, s'est dite satisfaite de la rencontre, même si le candidat à la mairie n'a pris aucun engagement. 

« Nous avons pris le temps d'informer et de sensibiliser M. Gobeil face aux besoins des locataires à faible revenu de Saguenay en matière de logement social, sans oublier de discuter du projet de la Coopérative d'habitation La Solidarité à Jonquière. Il est resté neutre, préférant y réfléchir, mais il nous informera de sa position lors de la campagne électorale », a mentionné Mme Côté.

Loge m'entraide tente d'obtenir de l'aide financière de Saguenay pour son projet de construction de 12 logements à Kénogami. 

Jusqu'à présent, l'organisme a récolté 112 000 $ en dons et plus de 5600 signataires à une pétition.

Loge m'entraide demande aux autorités municipales une somme de 71 300 $ par année pendant 10 ans et un rabais de taxes de 25 ans.

Le maire Jean Tremblay avait plutôt fait une proposition à Sonia Côté de se joindre au projet de construction de 105 logements de l'Office municipal d'habitation (OMH). La suggestion a été rejetée.

Sonia Côté attend maintenant une réponse de la candidate à la mairie de l'ERD, Josée Néron, pour la tenue d'une rencontre sur le sujet des logements sociaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer