Zoo de Saint-Félicien: la campagne de financement va bon train

Les élèves du primaire ont pu regarder les... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Les élèves du primaire ont pu regarder les ours polaires dévorer leur collation.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le président de la campagne de financement du Zoo sauvage de Saint-Félicien, Sean Finn, a annoncé que 3,5 M $ ont été amassés et il s'attend à atteindre l'objectif de 6,5 M $ d'ici la fin de l'année.

Un objectif qu'il ne juge pas trop ambitieux en raison de la notoriété du zoo. « Ça va prendre des gens pour expliquer le rôle important du zoo pour la région, le Québec et le Canada. Bien souvent, on est fiers de nos institutions, mais on n'en parle pas assez. Il faut le faire connaître encore davantage et ça va être mon rôle de le faire partout à travers le Canada », a mentionné le vice-président exécutif Services corporatifs et chef de la direction des Affaires juridiques du CN.

Sean Finn est connu dans la région pour son implication dans la campagne de la Traversée internationale du lac Saint-Jean à la nage, en 2012. Il avait d'ailleurs permis d'amasser 260 000 $. Sean Finn a indiqué que de nombreuses entreprises ont été approchées et devraient faire connaître les montants qu'elles entendent donner au Zoo sauvage. Le CN fera connaître sa contribution plus tard. Des entreprises comme Résolu et Rio Tinto devraient contribuer. Lundi, la banque RBC a annoncé l'octroi d'une somme de 375 000 $ pour le plan de développement, dont une partie va servir à un programme de perfectionnement des employés.

Lauraine Gagnon, Philippe Couillard, Sean Finn et Gilles... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 2.0

Agrandir

Lauraine Gagnon, Philippe Couillard, Sean Finn et Gilles Potvin ont pris un bain de foule avec les élèves du primaire.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Philippe Couillard présent

Présent à la conférence de presse pour présenter le président de campagne, le premier ministre Philippe Couillard s'est montré heureux des résultats. « Je remercie monsieur Finn pour son implication. C'est un amant de la région et ça paraît. Il y a plusieurs personnes qui disaient qu'on n'y arriverait pas. Vous voyez que nous allons réussir et que ç'a très bien commencé. C'est vraiment beau de voir le secteur privé se mobiliser. Nous, le gouvernement, sommes heureux d'avoir donné le coup de pouce essentiel pour le projet de 26 M $. On l'a fait parce que c'est important pour nous, pour notre région, pour le Québec et plus loin que le Québec », a-t-il affirmé. Pour obtenir l'aide de Québec, le Zoo sauvage s'est engagé à récolter 6,5 M $.

Les deux hommes, accompagnés du maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, du président du Zoo sauvage, Réjean Lavoie, et de sa directrice générale, Lauraine Gagnon, se sont rendus à l'habitat des ours polaires pour observer les bêtes dévorer leur collation sous les regards ébahis de jeunes élèves du primaire. « Cet habitat sera complètement réaménagé dans le cadre du plan de développement de 35 M $. Des améliorations qui représentent le tournant le plus important de notre histoire qui devraient générer des retombées économiques annuelles de 50 M $ par année. Les gens vont vivre l'expérience touristique la plus magistrale au Canada pour demeurer parmi les 10 plus beaux zoos au monde », a-t-il livré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer