Saguenay en neige: la population profite du temps doux

Le temps était clément, dimanche, et la population... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Le temps était clément, dimanche, et la population s'est rassemblée en grand nombre au parc de la Rivière-aux-Sables pour en profiter, mais également pour admirer les innombrables sculptures qui parsèment le site de Saguenay en neige.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le temps était clément, dimanche, et la population s'est rassemblée en grand nombre au parc de la Rivière-aux-Sables pour en profiter, mais également pour admirer les innombrables sculptures qui parsèment le site de Saguenay en neige.

Tous avaient le sourire aux lèvres. Les enfants se précipitaient sur les glissades de neige, les « jumpaïs », le mur d'escalade ou les jeux du parc, alors que les adultes déambulaient sur le site pour regarder les sculptures des concours, volets professionnel, amateur et scolaire. Bien que Saguenay en neige s'adresse à tous, les jeunes familles étaient majoritaires.

« C'est une très belle journée familiale ! Il fait vraiment beau, alors c'est plaisant pour les enfants », raconte une mère de famille, Karine Gaudreault.

Pour les plus frileux, ou pour ceux qui ont la dent sucrée, du chocolat chaud était disponible sur le site. De la musique résonnait un peu partout, et les visiteurs étaient invités à danser pour se tenir au chaud. Et les plus jeunes pouvaient se réchauffer dans le pavillon Nikitoutagan en participant à des activités comme du bricolage, ou en assistant à un spectacle qui leur était adressé.

« On est venu regarder les sculptures, mentionne une jeune fille rencontrée sur le site. On a fait le tour et c'est vraiment beau. On se demande comment les artistes ont fait parfois ! C'est impressionnant ! »

Il s'agissait de la dernière journée pour admirer les sculpteurs à l'oeuvre. En effet, dès midi, toutes les sculptures étaient terminées. Ça n'a toutefois pas empêché la population d'en profiter, puisque presque tous s'arrêtaient devant les oeuvres finales.

Les artistes ont fait preuve de beaucoup d'imagination pour cette 33e édition. D'un escaladeur à un bleuet, en passant par un enfant endormi, toutes sortes d'images étaient présentées, certaines criantes de réalisme, d'autres attirant le regard par leurs formes plus abstraites.

Les juges ont d'ailleurs passé l'après-midi à évaluer les différentes sculptures, tant dans la section amateure que professionnelle. 

« Il fait doux, c'est plaisant, on peut visiter tranquillement. Je trouve que la qualité des sculptures est très bonne cette année. C'est très familial, les enfants s'amusent et c'est ce que j'aime », mentionne l'une des visiteuses rencontrées sur le site, Aline Laforge. 

Le festival Saguenay en neige se poursuit encore pendant toute la semaine. Les sculptures pourront être admirées chaque jour et vendredi, Karim Ouellet réchauffera la foule au pavillon Nikitoutagan. Une course à obstacles, le Défi des 1000 flocons, se tiendra samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer