Ernest la moufette a vu son ombre

L'hiver sera long. Ernest la moufette a vu... (Photo courtoisie)

Agrandir

L'hiver sera long. Ernest la moufette a vu son ombre.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'hiver va se poursuivre pendant six semaines. C'est Ernest la moufette du Zoo sauvage de Saint-Félicien qui l'a prédit, car elle a vu son ombre en sortant de sa petite cabane jeudi matin.

Le soleil scintillait sur la neige de l'habitat de la « bête puante ». Encore endormie par son hibernation, la moufette a fait une petite virée. Et quand elle a aperçu son ombre, elle a décidé de retourner dans sa cabane se coucher pour ne pas subir les prochaines semaines de froid. Le printemps sera tardif.

La prédiction de la moufette est à l'opposé de Fred la marmotte qui prévoit un printemps hâtif. Quelle bête a raison ? Dilemme shakespearien... La direction du zoo assure qu'Ernest se trompe rarement.

Depuis bientôt 15 ans que le site touristique présente cette activité. Cette journée de prédiction correspond à la fête de la Chandeleur du 2 février. Il y a plein d'histoires entourant cette date, dont celle qui raconte que les agriculteurs allumaient des chandelles pour éloigner l'esprit du mal et ainsi espérer de bonnes récoltes. Un long hiver avec un bon couvert neigeux était signe de bonnes récoltes.

Cette année, les producteurs de bleuets devraient se réjouir, car la présence de neige est favorable à la protection des plants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer