Loge m'entraide accuse le maire de mentir

Sonia Côté, coordonnatrice de Loge m'entraide... (Archives Le Progrès)

Agrandir

Sonia Côté, coordonnatrice de Loge m'entraide

Archives Le Progrès

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté, accuse le maire de Saguenay, Jean Tremblay, d'avoir menti au sujet de la subvention qu'il disait avoir obtenu de la part du gouvernement du Québec.

Les accusations font suite à un reportage de Radio-Canada, qui mentionnait que la Société d'habitation du Québec n'avait jamais reçu de demande de subvention de la part de l'Office municipal de l'habitation (OMH) de Saguenay, qui s'occupait du projet de construction de 105 logements sociaux dans l'arrondissement de Chicoutimi. Il s'agissait d'un projet de 20 millions de dollars.

Or, c'est ce que le maire de Saguenay avait offert à Loge m'entraide pour remplacer le projet de la Coopérative d'habitation La Solidarité, que l'organisme souhaite construire à Jonquière. 

Il s'agissait d'une offre à prendre ou à laisser, que Loge m'entraide à refusé le 18 janvier. 

« Pourquoi le maire a-t-il annoncé avoir obtenu une subvention pour le projet de 105 logements sociaux de l'OMH quand, dans les faits, c'était un mensonge ? Était-ce une tactique politique malhonnête pour rebeller la population contre notre projet de Coopérative d'habitation la Solidarité ? », se demande Sonia Côté dans un communiqué de presse.

Les militants de Loge m'entraide se réuniront lundi matin pour décider de leurs prochaines actions.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer