En harmonie avec les Pères trappistes

Richard Hébert et le père Clément Charbonneau ont... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Richard Hébert et le père Clément Charbonneau ont présenté les activités entourant le 125e anniversaire de Dolbeau-Mistassini. L'histoire de la ville et des Pères trappistes est intimement liée.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'histoire de Dolbeau-Mistassini est intimement liée à celle des Pères trappistes. Les Fêtes du 125e de la localité vont souligner cette cohabitation en proposant diverses activités.

C'est le 10 novembre 1892 que trois moines s'installent sur le bord des deux rivières pour fonder ce qui deviendra notre ville. «La contribution des pères est remarquable et ils ont laissé de nombreuses traces. Nous proposons donc des fêtes sobres et de bon goût en collaboration avec eux», a souligné le maire Richard Hébert lors d'une conférence de presse.

D'ailleurs, la communauté organise une exposition de photos retraçant la présence des moines à Dolbeau-Mistassini. Cette exposition sera dévoilée lors du week-end retrouvailles qui lancera les festivités. Le samedi 20 mai, le comité organisateur souhaite attirer le plus de Dolmissois possible à l'aréna du secteur Dolbeau. Des efforts seront faits pour convaincre ceux vivant à l'extérieur d'y participer.

Lors de cette journée, il sera possible de participer à la visite guidée Sur les traces de Beauchemin, laquelle permettra de découvrir les faits marquants de la ville tout en découvrant de petits bijoux architecturaux. 

«Évidemment, la construction de l'usine de la Lake St-John Power and Paper cie, en 1927, a marqué notre histoire. Nous allons donc nous remémorer son implantation et son évolution», a souligné le magistrat. Cette visite sera présentée aussi durant la période estivale.

Messe et brunch

Toujours lors de ce week-end, une messe commémorative sera chantée et un brunch réunissant des bâtisseurs, des aînés, des citoyens et de nouveaux arrivants sera organisé. 

L'autre moment fort se déroulera le 19 août alors qu'une grande kermesse sera organisée. La ville a fait appel à l'homme de théâtre Jimmy Doucet pour insuffler sa belle folie dans une activité que jeunes et moins jeunes devraient se souvenir. Les détails seront dévoilés plus tard, mais on promet déjà un gros feu d'artifice au-dessus de la chute des Pères.

La Société d'histoire et de généalogie contribue grandement aux Fêtes. En plus d'avoir orchestré la visite guidée, elle va préparer une vaste exposition de photos provenant de fonds privés, dont plusieurs sont inédites.

Aussi, la télévision locale de Dolbeau-Mistassini va réaliser 12 émissions pour retracer l'histoire de la municipalité.

Finalement, un programme de reconnaissance et de commémoration sera créé pour rendre hommage à jamais à des personnalités marquantes. « Nous souhaitons placer la barre haute pour qu'une telle distinction soit rare et prestigieuse».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer