Une 33e édition à saveur internationale

Karine Trudel a reçu une marque de confiance... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Karine Trudel a reçu une marque de confiance de la part de ses collègues, mardi. La députée de Jonquière sous la bannière du Nouveau Parti démocratique a été réélue à titre de vice-présidente du Caucus Québec du NPD.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La 33e édition de Saguenay en neige, programmée du 2 au 12 février au parc de la Rivière-aux-Sables à Jonquière, prendra une tangente internationale, cette année. L'organisation, forte de sa collaboration avec l'Internationale de sculpture de Valloire, pourra compter sur la présence d'une équipe internationale invitée, menée par le capitaine Pascal Veuillet.

Le sculpteur professionnel sera présent avec ses coéquipiers, Éric Margery et André Marastoni, du 7 au 9 février, afin de montrer l'étendue de tout leur talent et de discuter avec les autres artistes et les visiteurs. En plus du volet professionnel, le volet scolaire et le volet amateur sont à l'affiche. L'organisation s'attend à recevoir environ 1000 sculpteurs pour la réalisation des quelque 250 oeuvres d'art hivernales. 

«On s'aperçoit que le succès est grandissant année après année, que le nombre d'inscriptions est en constante croissance et que le niveau des sculpteurs est de plus en plus élevé, a relaté la directrice générale de Saguenay en neige, Kate Savard. On tente d'accroître le rayonnement et le talent de nos sculpteurs chaque année.»

Les sculptures ornementales sur le site seront érigées par l'équipe des Sculpteurs Élément-Terre, sous la supervision de Thomas Meloche, de même que la sculpture géante, attraction principale du festival.

Dès l'an prochain, les gagnants de l'édition 2017 du Concours national de Valloire seront présents à Saguenay en neige à titre de concurrents du volet professionnel. À l'inverse, les gagnants régionaux de l'édition 2017 accéderont à la sélection de participants du Concours international de Valloire 2018.

Kate Savard a lancé la programmation en compagnie des différents partenaires et élus municipaux, mardi matin, à la salle Nikitoutagan. Son équipe a rappelé que les activités qui façonnent la programmation sont gratuites. « Ça fait 33 ans que c'est gratuit et on y tient énormément », a affirmé la directrice générale.

En plus des sculptures, les tyroliennes, trottinettes des neiges, patinage, jumpaï et glissades seront au menu. Nouveauté cette année, Saguenay en neige se joint à l'Association de baseball mineur de Jonquière pour le Festival du baseball d'hiver, le 4 février, au parc des Hirondelles.

Bodh'aktan et Karim Ouellet

Tel que mentionné dans l'édition du 30 décembre du Quotidien, le groupe Bodh'aktan se produira lors de la grande ouverture, le vendredi 3 février. Le groupe rock avait connu un retentissant succès lors de sa présence à Saguenay en neige, en 2012. La salle de la Place Nikitoutagan peut accueillir environ 350 personnes. Le traditionnel feu d'artifice précédera le spectacle. L'an dernier, le groupe acadien de rap électro pop Radio Radio avait lancé les festivités.

«Bodh'aktan est un groupe plus que festif qui saura combler toute la famille, a mentionné Kate Savard. On est très fiers de s'associer à ce groupe qui avait fait salle comble il y a quatre ans.»

Une semaine après le passage de Bodh'aktan, Karim Ouellet viendra réchauffer la foule jonquiéroise, le 10 février. Il s'agira d'un des deux seuls spectacles offerts au Québec par l'auteur-compositeur-interprète.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer